Découvertes/Voyages

Les Monuments de Londres


Big Ben

Même si Big Ben désigne communément l’emblématique tour du palais Westminster, c’est à l’origine le surnom de sa plus grosse cloche.

Il viendrait de l’ingénieur qui l’a créé, Benjamin Hall. Son embonpoint aurait été immortalisé de cette manière… Ou peut être s’agissait-il de Benjamin Caunt, boxeur de son état. Lui aurait marqué les esprits en stoppant sa carrière alors que les débats sur la construction de l’horloge faisaient la une des journaux anglais.

Dans tous les cas, le son de cette cloche mythique résonne encore très loin: on pourrait l’entendre jusqu’à six kilomètres alentour. La tour elle même fait 96,3 mètres de haut, et indique l’heure à l’aide de quatre cadrans.

La visite est malheureusement ouverte qu’aux anglais, qui doivent faire une demande d’autorisation plusieurs mois à l’avance. Vous devrez donc vous contenter de l’observer de loin.

Tour de Londres

Cette forteresse massive construite au début du XIème siècle par Guillaume le Conquérant sur les bords de la Tamise, constitue l’une des visites incontournables de Londres. Une visite qui permet de découvrir l’histoire aux multiples facettes de la White Tower et du château tout entier.

La célèbre White Tower qui fut construite en premier lieu, est le donjon de la forteresse. Du haut de ses 27 mètres, elle offrait une vue dégagée sur Londres, capitale pour son aspect défensif. La chapelle Saint John’s a été construite à l’intérieur de cette tour.

Le château a été utilisé comme résidence royale, centre névralgique de la défense du pays mais aussi comme symbole de l’oppression des Londoniens par le pouvoir. Il connut au fil de l’histoire des utilisations variées et parfois insolites : prison, lieu d’exécution (trois reines d’Angleterre y trouvèrent la mort), armurerie, trésorerie ou ménagerie par exemple. Aujourd’hui encore, les joyaux de la couronne et les armoiries y sont conservés, des bijoux et parures impressionnants et des diamants parmi les plus beaux du monde. Comme de nombreux châteaux en Angleterre, la Tour de Londres est réputée pour ses revenants.

La Ceremony of the Keys rythme les journées du château, chaque jour, depuis 700 ans. A 21 h 53, le Chief Yeoman Warder, une lanterne et les clés de la reine à la main sort de Byward Tower. Escorté par des gardes de la Tour, il ferme une à une les portes de chaque tour. C’est un événement très prisé pour lequel il faut prévoir une demande écrite en anglais au moins deux mois à l’avance.

British Museum

Le British Museum retrace l’histoire et la culture de l’homme. C’est le plus vieux musée au monde. Plus de sept millions d’objets figurent dans ses collections.

Elles proviennent de tous les continents, et sont réparties dans les expositions permanentes selon des critères géographiques et historiques. On remarquera le département de l’Afrique, de la Grèce et Rome ou encore celui des Impressions et dessins. En tout, 10 zones organisent ainsi l’espace.

L’entrée pour la visite de ces expositions permanentes est gratuite, comme dans l’ensemble des musées appartenant à l’Etat britannique. Cependant, certaines expositions temporaires peuvent être payantes.

Avec six millions de visiteurs par an, le British Museum est le site touristique qui attire le plus en Grande Bretagne.

 

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.