Sexo: Se relaxer avant de faire l’amour ci on prenait le temps d’en parler


th - 2020-01-01T003242.567th - 2020-01-01T003339.792 J’ai toujours beaucoup aimé la société des femmes, mais à condition de pouvoir la défendre, la varier, l’espacer librement. Donner à une femme droit de vie et de mort sur mon repos, sur mon honneur, sur mon avenir m’effraie même à cette heure ; parce que je n’aime pas la querelle, et que je sais ce que le sexe faible peut faire avaler de couleuvres au sexe fort. Soyons honnête : on n’a pas toujours la tête à ça ! On a beau avoir une activité sex Soyons honnête : on n’a pas toujours la tête à ça ! On a beau avoir une activité sexuelle régulière, trop souvent on s’y adonne l’esprit ailleurs. Perdue dans les préoccupations quotidiennes, on pense à tout autre chose pendant le feu de l’action : on se remémore la journée passée, on anticipe la suivante, bref on n’est pas dans le moment présent… Dès lors, on donne et on reçoit baisers et caresses sans vraiment les apprécier. Résultat : le plaisir n’est pas toujours au rendez-vous. On mise sur la sensualité Pour ravir nos papilles en même temps qu’aiguiser notre appétit sexuel, n’engloutissons pas notre repas en trois bouchées pressées, les yeux rivés sur notre assiette ou pire sur notre téléphone portable ! « Pour que ce dîner en amoureux soit sexuellement porteur, les deux convives doivent soigner la qualité de leur présence à ce moment. Cela peut passer par le fait de prendre le temps de regarder son homme dans les yeux, de lui effleurer la main en lui parlant, de lui sourire intensément »; D’autres petits gestes un peu plus évocateurs pourront sous-entendre un rapprochement. Picorer dans l’assiette de son chéri, lui faire goûter des mets du bout de sa fourchette, saisir sa main et déposer un baiser langoureux sur ses doigts. « L’important est d’être à l’aise avec la gestuelle que l’on adopte, de ne pas surjouer la lascivité si on ne maîtrise pas ces codes-là. Mais de l’incarner sans inhibition si cela nous amuse », conseille-t-elle. Et si, pour être à cent pour cent dans la sensualité, on se livrait en amont de nos ébats à des petits exercices de préparation, histoire de mettre en phase notre mental et nos sens ? L’objectif ? Lâcher prise tant du point de vue physique que psychique. Voici trois exercices à faire avant l’amour (en solo ou à deux) pour se vider la tête et ralentir les pensées parasites, pour dénouer les tensions et renouer avec son ressenti corporel.  régulière, trop souvent on s’y adonne l’esprit ailleurs. Perdue dans les préoccupations quotidiennes, on pense à tout autre chose pendant le feu de l’action : on se remémore la journée passée, on anticipe la suivante, bref on n’est pas dans le moment présent… Dès lors, on donne et on reçoit baisers et caresses sans vraiment les apprécier. Résultat : le plaisir n’est pas toujours au rendez-vous. Et si, pour être à cent pour cent dans la sensualité, on se livrait en amont de nos ébats à des petits exercices de préparation, histoire de mettre en phase notre mental et nos sens ? L’objectif ? Lâcher prise tant du point de vue physique que psychique. Voici trois exercices à faire avant l’amour (en solo ou à deux) pour se vider la tête et ralentir les pensées parasites, pour dénouer les tensions et renouer avec son ressenti corporel.

Une séance de respiration

th - 2020-01-01T003233.212Comment ça se passe ?Cet exercice respiratoire s’effectue en quatre phases de durée égale : inspiration, rétention poumons pleins, expiration, rétention poumons vides. Une durée de quatre secondes pour chaque phase est recommandée. Il est cependant possible d’adapter cette durée selon vos envies, vos possibilités. L’important est que chaque phase ait une durée égale aux autres. Assise sur une chaise, le dos droit, inspirez et expirez par le nez, en recherchant l’aisance plutôt que la performance. Il est conseillé de répéter l’exercice au minimum dix fois pour en ressentir les premiers bienfaits. Vingt cycles correspondent cependant à la durée idéale.

Partager un délicieux dîner avec notre amoureux peut éveiller en nous l’envie impérieuse de faire l’amour. Alors passons au plus vite à table pour nous retrouver ensuite sous la couette, repus de désir !

La langue française aime nous jouer des tours. Un mot qui s’entend de la même manière peut s’orthographier différemment et renvoyer à des significations distinctes. Ainsi « faire bonne chère » nous ramène aux plaisirs de la table tandis que les « plaisirs de la chair » nous ramènent à nos ébats amoureux. Et si notre oreille avait raison ? Si ces deux expressions étaient finalement plus proches qu’on ne le croit ? « Les parallèles sont nombreux entre les plaisirs liés à l’alimentation et ceux liés à la sexualité. Cela remonte d’ailleurs à loin dans notre histoire ! À un stade très archaïque de notre développement, quand bébé nous tétions et sucions le sein de notre mère, manger et éprouver un plaisir de type sexuel n’étaient pas dissociés ». Alors n’attendons plus pour concocter un petit dîner sexy à notre amoureux : nous constaterons qu’il n’y a rien de tel pour stimuler notre désir à tous les deux !

On se met en appétit: Lors de ce dîner en tête-à-tête, il s’agit de dévoiler nos intentions th - 2020-01-01T003025.996coquines avec délicatesse mais sans, non plus, laisser trop de place au doute. « On baisse la lumière, on éclaire la table avec une bougie et le ton est donné. On s’inscrit dans le registre de l’intimité rapprochée, pas dans celui d’un repas à la bonne franquette. Décorer la table avec quelques orchidées peut aussi s’avérer judicieux. Dans certaines cultures, cette fleur évoque symboliquement le sexe de la femme par sa forme, et cela peut parler à l’inconscient d’un homme », suggère la sexothérapeute. La spécialiste propose également de s’appuyer sur le « mythe fondateur du couple ». « La plupart des amoureux ont dans leur histoire des souvenirs liés à l’alimentation. Un petit restaurant italien où ils se sont déclaré leur amour, un dessert particulier découvert pendant le voyage de noces, etc. C’est le moment de faire un clin d’œil à ce passé forcément teinté d’un certain érotisme grâce à un élément de décor, au choix du menu », poursuit-elle. Les femmes sont un sexe décoratif. Elles n’ont jamais rien à dire, mais elles le disent d’une façon charmante. Les femmes représentent le triomphe de la matière sur l’intelligence, de même que les hommes représentent le triomphe de l’intelligence sur les mœurs.Le sexe masculin est ce qu’il y a de plus léger au monde, une simple pensée le soulève. Qu’est-ce qu’une maîtresse ? C’est une femme auprès de laquelle on ne se souvient plus de ce qu’on sait par cœur, c’est-à-dire de tous les défauts inhérents à son sexe. Les femmes ont définitivement gagné le combat des sexes le jour où elles ont pris conscience des concessions que les hommes étaient prêts à faire pour avoir la paix. Les hommes ont le talent de diffamer le sexe faible tout en feignant de l’encenser. Le sexe, c’est mon péché mignon, c’est ma qualité dominante, ma seule véritable. L’équilibre moral est si différent d’un sexe à l’autre que l’homme et la femme se choqueraient sans cessé par l’opposition de leurs instincts, sans le moelleux tampon de l’attrait sexuel.

 

article mode magazine

cher lecteur chère lectrice, je vous ouvre sur le monde, à l’affût des dernières tendances mode, beauté et culture. vivre trans féminine c’est tout un esprit, une vision moderne et universelle de la féminité. Chaque semaine, le D-Magazine vous captive, vous inspire, vous fait rêver et vous fait partager ses passions dans un magazine qui vous ressemble, je compte sur votre soutien Alors à très bientôt dans mes pages !

€1,00

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.