Découvertes/Voyages

Vous envisagez de mettre les voiles à la République dominicaine.


Pourquoi partir voyager en République Dominicaine ?

Plages de sable blanc sous une rangée de cocotiers aux feuilles luxuriantes, serviettes de bain étendues à même le sol, larges chapeaux de paille et parasols, c’est l’image parfaite du bord de la mer dominicaine, pendant les vacances. Oui mais ce n’est pas tout, Saint-Domingue (appellation donnée souvent à la République dominicaine), possède d’autres attraits touristiques : sa nature qui ne demande qu’à être découverte. Les côtes de Saint-Domingue sont aussi impeccables pour faire de la plongée sous marine. Pensez à explorer ses faunes et Flores marines qui explosent dans des couleurs chatoyantes. Les vents de l’Atlantique créent sur la surface, des vagues aux dimensions parfaites pour glisser entre les rouleaux. Les sportifs trouvent leur bonheur à Saint-Domingue. La République Dominicaine est aussi une terre, dotée de reliefs, de végétations et surtout de curiosités naturelles. Quittez de temps en temps le confort du transat pour faire de la randonnée et découvrir le lac Enriquillo avec ses hôtes un peu particuliers : cela change de l’ordinaire. En effet le lac salé abrite des crocodiles et on peut y observer des iguanes géants lézardant sur l’Isla Cabritos.

 Conseils pour préparer son voyage en République Dominicaine

Transports.

Des vols directs ou avec escale permettent de se rendre en République dominicaine en avion. Et si la plupart des touristes débarquent à l’aéroport international de Punta Cana, il est également possible de se poser à l’aéroport international d’El Catey, surtout pour ceux qui veulent se rendre directement sur la côte nord du pays. Pour les passionnés de navigation ou de voyage en mer, il existe des croisières qui passent par les destinations les plus touristiques du pays si bien qu’on peut venir en République dominicaine par bateau. Les ports de Saint-Domingue et de La Romana sont les plus fréquentés par les plaisanciers. Et comme la République dominicaine est un état insulaire, le voyage en train ou en voiture n’est pas envisageables. Une fois sur place, vous disposez d’un choix assez important de mode de transport pour vous déplacer sur le territoire dominicain. Avec pas moins de neuf aéroports nationaux et des vols intérieurs réguliers, l’avion représente un mode de transport pratique pour se déplacer d’une ville à l’autre, surtout si vous souhaitez gagner du temps. Il est également possible de prendre un bateau rapide pour aller d’une ville côtière à l’autre, grâce aux nombreux ports de plaisance établis tout au long de la côte dominicaine. Pour les courtes distances, vous pouvez utiliser l’autobus que les locaux appellent guagua. C’est pratique pour ceux qui veulent mieux connaître le quotidien des Dominicains mais c’est déconseillé si vous êtes pressé. Le guagua n’a pas d’horaire fixe et s’arrête en tout lieu pour laisser descendre un passager. Au moins il a l’avantage d’être très bon marché. Plusieurs compagnies d’autocar proposent des services relativement plus confortables que ceux offerts par le guagua. Et elles desservent une grande partie du territoire. Pour les courses en ville, vous pouvez prendre un taxi, mais comme le compteur ne fonctionne pas, pensez à négocier le prix et demandez plus de précision, si le prix annoncé est en pesos ou en dollar et s’il s’agit aussi de prix par personne ou celui d’une course. Comme cela vous ne serez pas pris au dépourvu au moment de payer.

Santé.

Parce que les normes d’hygiène ne rencontrent pas le standard européen, respectez les consignes habituelles : évitez de boire directement l’eau du robinet, de consommer des crudités et des fruits sans les avoir lavés et pelés au préalable, ne commandez pas de glaçons sauf dans les restaurants fiables, et autant que faire se peut évitez de boire directement à la canette. Les moustiques peuvent devenir rapidement gênantes dans certains endroits, notamment à la tombée de la nuit, alors ayez toujours à portée de main des produits répulsifs efficaces ; préférez les chambres avec moustiquaires et/ou air conditionné, ou bien arrangez-vous pour porter un pantalon et un vêtement à manche longue, dès que la lumière naturelle décline. Enfin, vérifiez si vos vaccins universels, notamment ceux contre le tétanos, la poliomyélite, la diphtérie, la coqueluche, l’hépatite B, et aussi contre l’hépatite A et la fièvre typhoïde sont à jour, avant votre voyage même si théoriquement aucun vaccin n’est exigé pour aller en République dominicaine.

Hébergements.

Les offres d’hébergement disponibles en République dominicaine permettent à tout voyageur de trouver une chambre à sa convenance et surtout relative à son budget.Ceux qui aiment loger dans un hôtel peuvent choisir entre les petits hôtels de charme, modestes mais sympathiques, les hôtels haut de gamme classés 5 étoiles et les complexes hôteliers avec toutes les infrastructures nécessaires aux offres all inclusive : restaurants, piscines, bars, installations sportives et récréatives, etc. Ceux qui se déplacent en groupe en en famille peuvent aussi louer un Apparthôtel, condominium ou résidence hôtelière. Il s’agit d’appartement meublé avec cuisine équipée et plusieurs chambres. La location de villa avec piscine devient une pratique de pus en plus appréciée par les vacanciers qui veulent se changer des offres all inclusive des complexes hôteliers. En dehors des complexes hôteliers et des hôtels classiques, les chambres d’hôtes permettent de trouver une chambre à moindre coût. Certains ranchs reçoivent des vacanciers qui veulent se ressourcer au cœur de la nature.

Dangers.

La République dominicaine est une destination touristique sûre du moment qu’on respecte les consignes de sécurité, entre autres, ne pas traîner dans les endroits malfamés à la tombée de la nuit, ne pas exhiber sa richesse, faire preuve de vigilance et ne pas prendre un autostoppeur, surtout, surveiller constamment ses affaires lorsqu’on voyage par transport en commun. Soyez vigilant dans le paiement de vos achats par carte de crédit : ne laissez pas traîner vos codes ou l’empreinte de votre carte car vous risquez d’être dépouillé si votre carte bancaire tombe entre les mains d’une personne sans scrupules. Ayez aussi l’habitude de verrouiller votre voiture chaque fois que vous en sortez et fermez toujours à clé votre chambre.

Culture.

Les us et coutumes de la République dominicaine sont un savant mélange de toutes les influences culturelles qui s’y sont succédé. Cela se retrouve dans le métissage de la population, dans la cuisine locale et dans la musique. En parlant de musique, vous aurez certainement l’occasion de danser le Merengue et la Bachata, qui font partie de l’identité culturelle de la République dominicaine, au cours de votre séjour.

 Idées d’itinéraires en République Dominicaine

Une semaine en République dominicaine

Un séjour d’une semaine en République dominicaine vous permettra de découvrir quelques-uns des sites culturels du pays. Commencez par deux jours de visite à Saint-Domingue, et découvrez le centre colonial classé au Patrimoine mondial de l’Unesco (J1-J2). Continuez ensuite sur Punta Cana pour un séjour balnéaire de rêve (J3-J4). Consacrez une journée pour faire une excursion dans le parque nacional de los Haïtises (J5). Terminez votre séjour à Semana (J6-J7).

Deux semaines en République Dominicaine

Vous disposerez d’assez de temps pour apprécier la beauté de le République dominicaine qui occupe la partie Est de l’île d’Hispaniola. Commencez par deux jours de visite à Saint-Domingue (J1-J2), puis partez pour Jarabacoa d’où vous partirez à l’assaut de la montagne Pico Duarte (J3-J4). Découvrez ensuite les fabriques de cigares à Santiago de Los Caballeros (J5) puis poussez jusqu’à Punta Rucia pour découvrir son parc national (J6). Consacrez une journée de découverte culturelle à La Isabella (J7) puis continuez vers Puerto Plata, réservez deux jours pour la visite de la ville et les activités de plage que vous pouvez y faire (J8-J9). Accordez-vous du temps pour vous adonner au surf à Cabarete (J10) puis continuez par une escapade à Rio San Juan (J11). Consacrez la suite de votre séjour à une détente balnéaire sur la péninsule de Samaná (J12 à 13) avant de repartir vers d’autres horizons.

 Que voir en République Dominicaine : les incontournables

La République dominicaine est avant tout une destination de vacances au soleil en bord de mer. Il n’est donc pas étonnant que la Côte des Cocotiers, en espagnol Costa de Cocos, et ses 50 km de plage de sable blanc, abrités par une rangée de cocotiers fassent partie des sites incontournables de cette destination. De même, la péninsule de Samaná, qui abrite l’un des plus beaux sites naturels, la Cascade d’El Limón, est également un site à ne pas manquer. Concernant toujours les sites naturels d’une beauté exceptionnelle, le Parque nacional de Los Haïtises et la Playa Rincon qui se trouvent sur la péninsule de Samaná sont des endroits à inscrire sur son itinéraire et à découvrir.

Si vous aimez les escapades urbaines, pensez à consacrer des journées pour la découverte des villes comme Saint-Domingue, capitale du pays, dont le centre colonial qui regorge de demeures aux patios intérieurs et de palais magnifiques est inscrit au patrimoine de l’Unesco. Punta Rucia (Rusia) et Puerto Plata ne manqueront pas non plus d’intérêt aux yeux des férus d’histoire et de patrimoine architectural.

Quand partir en République Dominicaine ?

th - 2020-01-04T164515.046La meilleure période pour se ressourcer sur les belles plages de la République dominicaine reste celle qui va de la mi-décembre à fin avril. Durant ce temps, les pluies sont relativement faibles et les belles journées se voient agrémentées d’une chaleur confortable. Cette période coïncide également à la haute saison touristique : ce qui explique la grande affluence à Noël, pendant les fêtes de fin d’année et toute la Semaine Sainte qui précède Pâques.

Alors si vous souhaitez éviter la foule, décalez votre séjour de quelques semaines de ces pics d’affluence.

D’ailleurs, la saison basse en république dominicaine n’est pas si mauvaise que cela, contrairement aux apparences. Durant cette saison, la température de l’eau et la luminosité sont parfaites pour la plongée sous-marine : le monde sous marin n’est que profusion de vie et de couleurs.

Il vous suffit de prendre des précautions avant chaque sortie pendant la saison des ouragans qui va de septembre à novembre. Le reste du temps, les conditions climatiques en République Dominicaine permettent de pratiquer toutes sortes d’activités touristiques comme la randonnée.

Alors, quelle est la meilleure période pour partir en République Dominicaine ? Voici quelques données supplémentaires pour vous aider dans votre décision :

  • En République Dominicaine, le climat est favorable partout durant Janvier, Février, Mars, Avril, Juin et Décembre
  • Le climat est favorable toute l’année pour visiter Saint-Domingue
  • En moyenne, les mois les plus chauds à Saint-Domingue sont Février, Mars, Avril, Mai, Juin, Juillet, Août, Septembre, Octobre, Novembre et Décembre
  • Les mois les plus pluvieux dans cette ville sont Mai, Juillet et Août
  • Les villes ayant le meilleur climat sont Saint-Domingue, Bayahibe, Puerto Plata, Punta Cana, Barahona, Boca Chica, l’Île Saona, La Romana, Montecristi, Santiago de los Caballeros, Sosúa, Altamira, Bajos de Haina, Baní, Cabarete, Guaymate, Higüey, Luperon, Pedernales, Sabaneta, San Cristobal, San Jose de Ocoa, San Pedro de Macorís et Villa Bisono avec une météo favorable au moins 11 mois par an
  • La température de la mer est propice à la baignade toute l’année à Saint-Domingue

 Affluence touristique de la République Dominicaine

Saisons touristiques de la République Dominicaine

  • Basse saison en République Dominicaine
    Les mois où l’affluence est la plus faible sont : Février, Mars, Avril, Mai, Juin, Juillet, Août, Septembre, Octobre et Novembre.
  • Haute saison en République Dominicaine
    La fréquentation de la République Dominicaine est élevée en : Janvier et Décembre.
  • Très haute saison en République Dominicaine
    L’affluence touristique en République Dominicaine est à son maximum en : Décembre

 

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.