VivreTransFéminine

La femme poète caresse du bout de sa plume La justice est une vieille femme


th - 2020-01-21T000717.271Une belle femme est encore embellie par un paysage qui lui va bien. Les femmes ont la langue flexible ; elles parlent plus tôt, plus aisément et plus agréablement que les hommes. On les accuse aussi de parler davantage : cela doit être, et je changerais volontiers ce reproche en éloge ; la bouche et les yeux ont chez elles la même activité, et par la même raison. L’homme dit ce qu’il sait, la femme dit ce qui plaît ; l’un pour parler a besoin de connaissance, et l’autre de goût ; l’un doit avoir pour objet principal les choses utiles, l’autre les agréables. Leurs discours ne doivent avoir de formes communes que celles de la vérité. La femme la plus seule au monde est la femme qui n’a aucune amie proche. Les droits des femmes ne sont pas seulement une cause ; c’est aussi une affaire personnelle. Ce n’est pas seulement à propos de nous ; c’est également à propos de moi et toi. Rien que nous deux. Rien de plus lointain qu’une femme qui s’installe dans un nouvel amour. Une extraterrestre, un doux monstre distrait dont le visage, proche et déjà méconnaissable, provoque une attirance exacerbée, torturante et vaine; La femme pouvant être mère, th - 2020-01-21T000754.340on en a déduit qu’elle devait l’être… et ne trouver son bonheur que dans la maternité. Excelle dans l’art d’être du même avis que celui qui lui parle, quitte à reprendre ensuite en détail tout ce qu’elle avait concédé en gros. Injustement traitées sur notre planète. Elles sont mutilées, asservies, considérées comme des pondeuses et des bêtes de somme. Je les ai vues trimer dans le désert pendant que les hommes buvaient le thé à la menthe, assis à l’ombre. J’ai vu pratiquement la même chose sous le ciel gris parisien ou dans nos campagnes. Oui, tout cela doit changer. Je compte sur toi et tes petites amies. les femmes, elles, vivent en couple parce qu’elles ne savent pas qu’elles sont fortes. On leur a mis dans la tête qu’elles avaient besoin d’un homme alors que ce sont eux qui ont besoin d’elles. Elles découvrent leur force au moment du divorce, en voyant que leurs hommes s’écroulent. Ils sont tellement au bord du gouffre qu’ils se remettent tout de suite avec une autre femme. th - 2020-01-21T000809.550Un vrai homme, une vraie femme n’est autre que celui, celle qui sait défendre sa dignité ! Une grande beauté, beaucoup d’esprit et de jugement, se trouvent rarement ensemble : la plupart des jolies femmes perdent à se laisser connaître ce qu’elles gagnent à se laisser voir. Voyons, tu crois qu’un homme qui se gagne une femme aussi belle que toi peut avoir l’envie de la quitter pour courir les mers ? Il sera bien trop occupé à surveiller les galants qui seront autour de toi comme les mouches sur une fraise.L’avantage d’être célibataire, c’est que, lorsqu’on se trouve devant une très jolie femme, on n’a pas à se chagriner d’en avoir une laide chez soi.   C’est à Paris que se voient les plus attachantes figures de beauté finissante, des femmes de quarante ans, qui ont conservé leur nez fin, leurs yeux de jeune fille, et qui se laissent regarder avec plaisir.  Au fond, les femmes sont plus jolies que les chevaux : on les voit sans leurs jockeys ! Tout le monde l’aimait bien, et surtout les hommes, parce que sa femme, qui était belle, ne refusait qu’une fois ce qu’on lui demandait poliment. Faites-vous belle, c’est un devoir pour les femmes ; il est si doux de vous voir ; les femmes n’ont pas le droit de nous priver du bonheur de les admirer, elles n’ont pas le droit de ne pas être belles.  C’est très joli, une compagne intelligente, mais il faut que ce soit une femme, avec, tout de même, que diable ! un peu de ce qui est nécessaire pour faire l’amour.

article mode magazine

cher lecteur chère lectrice, je vous ouvre sur le monde, à l’affût des dernières tendances mode, beauté et culture. vivre trans féminine c’est tout un esprit, une vision moderne et universelle de la féminité. Chaque semaine, le D-Magazine vous captive, vous inspire, vous fait rêver et vous fait partager ses passions dans un magazine qui vous ressemble, je compte sur votre soutien Alors à très bientôt dans mes pages !

€1,00

Cet article t’a plu ? Tu aimes

vivretransfeminine.com ?

Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-moi financièrement! 

Publicités

A VOIR SUR WEB

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.