Actualités

Si vous dites que la terreur à Londres ne se justifie pas, mais que les attaques terroristes en Israël c’est autre chose. Alors vous faites partie du problème.


Bonsoir Londres. Permettez-moi tout d’abord de vous présenter mes excuses pour cette interruption. J’aime, comme beaucoup d’entre vous le confort du train-train quotidien, le sentiment de sécurité et la tranquillité que procure ce qui est familier et répétitif. Je les apprécie, comme tout à chacun. Mais dans cet esprit de commémoration qui prévoit que les événements importants du passé, habituellement associés à la mort d’un individu, ou à la fin de quelque horrible bataille sanguinaire, soit célébré par de sympathiques congés, j’ai pensé que nous pourrions célébrer ce 2 Février, jour hélas oublié, en consacrant un court instant de notre vie quotidienne à nous asseoir et à bavarder un peu. Il existe bien sûr des personnes qui ne veulent pas que nous parlions. Je soupçonne qu’en ce moment même, des ordres sont aboyés dans des téléphones et que des hommes armés vont bientôt se mettre en route. Pourquoi ? Parce que même si l’on peut substituer la matraque à la conversation, les mots conserveront toujours leur pouvoir. Les mots sont le support de la compréhension et pour ceux qui les écouteront l’énonciation de la vérité. Et la vérité c’est que quelque chose va très mal dans ce pays, n’est ce pas ? Cruauté et injustice. Intolérance et oppression. Et la où, auparavant, vous aviez la liberté de faire des objections, de parler comme bon vous semblait, vous avez maintenant des censeurs, des systèmes de surveillance vous contraignants à la conformité et sollicitant votre docilité. Comment est-ce arrivé ? Qui est à blâmer ? Bien sûr, il y a ceux qui sont plus responsables que les autres et qui devront en rendre compte mais… Encore dans un souci de vérité, si vous cherchez un coupable, regardez simplement dans un miroir. Je sais pourquoi vous l’avez fait. Je sais que vous aviez peur. Qui pourrait se vanter du contraire ! Guerre, terreur, maladie. Une myriade de problèmes a contribué à perturber votre jugement et à vous priver de votre bon sens. La peur a pris ce qu’il y a de meilleur en vous. Et dans votre panique vous vous êtes tourné vers Adam Sutler, aujourd’hui Chancelier. Il vous a promis de l’ordre, il vous a promis de la paix. Tout ce qu’il a demandé en échange, c’est votre consentement silencieux et docile. La nuit dernière, j’ai cherché à mettre fin à ce silence ! La nuit dernière, j’ai détruit le Old Bailey pour rendre la mémoire à ce pays. Il y a plus de 400 ans, un grand citoyen a voulu ancrer à jamais le 2 Février dans nos mémoires. Il espérait rappeler au monde qu’impartialité, justice et liberté sont plus que des mots, ce sont des principes. Alors si vous n’avez rien vu, si vous ignorez toujours les crimes de ce gouvernement, je vous suggère de ne pas commémorer le 2 Février. Mais si vous voyez ce que je vois, si vous ressentez ce que je ressens, si vous désirez ce que je désire, alors rangez vous à mes côtés dans un an à compter d’aujourd’hui devant les grilles du Parlement, et ensemble, nous leurs offrirons un 5 Novembre gravé à jamais dans les mémoires !! A Londres, il n’y a aucune différence entre la vitrine d’un marchand d’abat-jour et celle d’une modiste. Il y a, entre Londres et Paris, cette différence que Paris est fait pour l’étranger et Londres pour l’Anglais. L’Angleterre a bâti Londres pour son propre usage, la France a bâti Paris pour le monde entier. ATTAQUE LONDRES – Selon des sources policières, l’attaque au couteau perpétrée ce dimanche 2 février, dans le sud de Londres, a fait deux blessés. Un premier bilan qui n’a pas encore été confirmé officiellement par les autorités. L’agresseur présumé de l’attaque a été abattu par la police, qui parle d’un « acte terroriste ». Dimanche 2 février, un homme a attaqué plusieurs personnes au couteau dans les rues du quartier de Streatham, dans le sud de Londres (Royaume-Uni). Dépêchées sur place, les forces de l’ordre ont abattu l’agresseur présumé vers 14 heures (heure locale). Plusieurs coups de feu auraient également été entendus par des témoins, selon les informations qui circulent actuellement sur les réseaux sociaux. L’incident a été confirmé par la Metropolitan police de Londres sur Twitter. « Un homme a été abattu par des officiers armés à Streatham. À ce stade, un certain nombre de personnes auraient été poignardées. Les circonstances sont en cours d’évaluation ; l’incident a été déclaré comme lié au terrorisme », Les forces de police britanniques ont invité la population du quartier à éviter la zone, le temps que les services d’urgence interviennent. Pour l’heure, des sources policières évoquent un premier bilan de deux blessés, mais l’info n’a pas encore été officiellement confirmée par les autorités. Sur les réseaux sociaux, les images commencent néanmoins à affluer, montrant des policiers sur les lieux. Cette attaque rappelle douloureusement l’attentat survenu le 29 novembre dernier près du London Bridge. Un homme, qui portait un engin explosif factice, avait tué deux personnes et blessé trois autres avant d’être abattu par la police. L’acte avait ensuite été revendiqué le 30 novembre par le groupe État islamique (EI). 

<a href="http:// https://platform.twitter.com/widgets.js

36 réponses »

  1. Bonsoir Miss,
    je ne suis pas en accord avec vos dires, pour commencer l’esprit est capable de tout, ensuite « sans le caractère » cela ne veut rien dire car tout le monde à son caractère même si celui ci diffère en fonction de chacun de nous, toutes les ouvres d’art sont belle à voir seulement elles sont perçu différemment en fonction de la vision de chacun de nous, dire qu’elle sont médiocres cela est votre point de vue et non celui de tous,
    et pour finir ‘l’honnêteté est la première condition de l’esthétique » si cela était vrai le monde accepterais la vérité sans aucun problème… 😉

    J'aime

    • Quand tu parle le monde accepte la vérité dis moi tu veux en venir ou par la ? Car sur mon point de vu pas beaucoup dans ce monde accepte la vérité ?

      J'aime

      • La beauté c’est quelque chose dans le regard qui exprime l’intelligence, et l’intelligence c’est quelque chose dans le regard qui exprime la beauté. Souvent passe un regard, un regard soutenu. Tes yeux sur les yeux de l’autre. Deviner la signification de leur éclat. Lire le futur immédiat plus loin que la pupille. Vouloir dire beaucoup de choses, mais retenir son envie. Serrer les lèvres. Permettre que circulent les idées sans qu’elles sortent à l’extérieur. Augmenter l’espace entre les questions et les réponses. Laisser les muscles se dessiner sur le visage. Attendre un signe. Maintenir la respiration. Penser que l’autre aussi pense. Analyser, espérer…

        J'aime

      • Oui sert, je réponds à vos questions c’est la plus importante pour moi et pour les autres? Et je ne suis pas comme tout le monde non plus….

        J'aime

      • Si vous reprenez notre discussion, vous remarquerez que vous avez vous même éclairez sur le faite de l’honnêteté, c’est à dire que les choses soit jolie où pas , personne n’a le devoir d’être honnête ou de ne pas l’être donc nous ne pouvons pas créer de lien entre ce qui est jolie et ce qui est honnête… donc l’honnêteté n’est pas la première condition de l’esthétique … 😉

        J'aime

      • Oui c’est que il y’a parfois des occasions importantes où l’on pourrait faire voir que l’on n’est ni fourbe, ni injuste, ni faux ami, sont extrêmement rares. Celles où l’on doit montrer de l’honnêteté, de la complaisance et de la modération, renaissent à tout moment. Il n’y a rien de plus aisé que de répondre honnêtement, sans se rendre suspect de faiblesse ou de bassesse.

        J'aime

      • Les réponses amènent parfois à une sûreté , donc l’honnêteté avant tout envers sois-même. Voir, observer, alimenter sa conscience par tout ce qui pourrait porter intérêt est simplement juste. Car certains humains s’interrogent et veulent creuser pour trouver les réponses…tant qu’elles existent faut savoir approfondir son savoir

        J'aime

      • C’est le but de mon magazine. Mes bon à quoi bon continuer à écrire ci ma collecte ne marche pas. D’un côté j’ai juste envie de dire tant mieux cela sera ne marche pas, une bonne choses pour moi voir autre choses que d’écrire des articles que le monde lisent sans plus et sans rentabilité…

        J'aime

      • On a tous des buts dans la vie très chère . Que cela marche ou non, ce qui importe c’est le partage, l’échange aussi enrichissants soient ils. Avant tout si on crée ou construit quelque chose , c’est qu’on veut mener à bien ce, le pourquoi on s’investit. Rentable ou non. Le partage et l’échange sont avant tout des critères bien plus important. Moins envahissant et confus que l’aspect « rentabilité », bien que ça dépende du contexte

        J'aime

      • Bonsoir Miss, le faite vous seulement pour les autres, seulement pour vous où bien un peut des deux ?! Ensuite viens cette question, pourquoi cela ne marche pas ?! En faite tout dépend de ce que cherche le monde et de ce que vous cherchez… Soit vous donnez aux autres ce qu’il veulent, soit vous leur donner ce que vous voulez…Si vous pensez que ça n’intéresse pas et que cela vous perturbe c’est que vous tenez à ce que ça intéresse, si vous tenez autant à ce que ça intéresse alors il vas falloir comprendre pourquoi ça n’intéresse pas… Tout ce passe à l’intérieur de sois même….

        J'aime

      • Bien ben moi non plus je ne ferais aucun exception de donner mon argent a qui ce soit je préfère l’investir dans mon magazine et en plus c ‘est pour créer des emploies au final ce qui chercheront du boulot dans tout les cas je les embaucherais pas, c’est facile

        J'aime

      • Tout ce que je dis je fais attendre ma voix, j’ai créer un entreprise qui ressemble à ma personnalité Transgenre. Et je ne fais pas de politique d’écrire que sur l’humanité transgenre en France comme à l’étranger. J’écris un peu de tout pour que tout le monde ne soit pas exclu…

        J'aime

      • Je réponds seulement à vos questions en tant que rédactrice en chef d’un groupe de presse en ligne. Cela et mon devoir de vous répondre honnêtement ? 😉

        J'aime

    • L’art et la parole sont les deux organes du progrès humain. L’un fait communier les coeurs, et l’autre les pensées. L’amour et l’art touchent les sens de tout être… Ils affectent notre conscience dans le provisoire comme dans l’éternel.

      Il n’y a pas deux arts, il n’y en a qu’un : c’est celui qui a pour fondement le beau éternel et naturel. Ceux qui cherchent ailleurs se trompent, et de la manière la plus fatale. L’artiste ne doit pas s’abaisser à être le laquais du public. D’un côté, je suis reconnaissant d’être apprécié par les acteurs et le public. Et, d’un autre côté, j’estime que l’humilité est la qualité des hypocrites, la modestie la qualité des incompétents. Le devoir et le privilège de l’artiste est l’affirmation de soi.

      Aimé par 1 personne

      • Très beaux dires très chère! Cela dit y a du vrai dans ce que vous dites. Entre l’humain et son égo qui lui est fatal. Entre les gens pris de conscience et qui mènent à bien ce qu’ils veulent partager , de par et grâce à leur nature …deux mondes qui paraissent lointains mais peuvent malheureusement se croiser, puisque tout le monde ne fonctionne pas pareil et ne pensent pas pareil également….

        J'aime

      • La vie est courte, et l’on n’a jamais trop de temps pour réjouir le cœur de ceux qui font avec nous la sombre traversée. Hâtons-nous d’être bon. l’art est long, l’occasion fugitive, l’expérience trompeuse, le jugement difficile. il faut être réaliste. Lutter contre l’inévitable, c’est du temps perdu ; accepter un fait accompli est une preuve de sagesse, d’intelligence. Vous pouvez me dire que l’espoir fait vivre mais n’oubliez jamais que la vie est courte.

        Aimé par 1 personne

      • L’irréparable c’est sûr comme vous le sous entendez mais autant nous avons besoin de mauvais comme du bon pour pouvoir évoluer. A chacun son évolution , à chacun sa manière d’être et de penser 💭, de voir les choses et à chacun sa cause.. la vie n’est pas que noirâtre elle est aussi belle quand on la regarde autrement. Après chacun son opinion sur ce qui pourrait être bien penser ou non, car chaque acte a son importance

        J'aime

    • Moins il y en a, mieux ça marche. C’est le principe de l’homéopathie couramment appliqué en affaires, à propos de l’honnêteté, et en politique, à propos de la loyauté.😉

      Aimé par 1 personne

      • Il ne suffit pas d’avoir de l’esprit. Sans le caractère, les œuvres d’art, quoi qu’on fasse, seront toujours médiocres ; l’honnêteté est la première condition de l’esthétique.

        J'aime

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.