société

Marie Laguerre: « Je ne voulais pas que mon agression reste un fait divers »


En juillet 2018, alors qu’elle marche dans la rue, Marie Laguerre croise un homme qui lui lance des remarques obscènes. Un harcèlement de rue plutôt commun pour les femmes, mais la jeune femme, qui a alors 22 ans, décidé de ne pas se laisser faire et répond à l’homme qui finit par l’agresser.

Dans son livre Rebellez-vous!, Marie Laguerre lance un appel aux femmes à ne plus se laisser faire face aux agressions qu’elles subissent. La jeune femme s’était fait agresser par un homme après que celle-ci ait répondu à ses remarques obscènes.

Aujourd’hui, elle sort un livre pour appeler les femmes à ne pas se laisser faire: « Je ne voulais surtout pas que mon histoire reste un fait divers, je voulais montrer que c’était un fait de société. C’est quelque chose qui est une histoire collective, qui fait partie de notre histoire quotidienne. Mais ce n’est pas une fatalité, ça fait partie d’une culture mais ça peut changer ».

« Chacune réagit comme elle veut, comme elle peut »

« Il faut quand même rappeler que toutes les femmes se sont fait agresser une fois dans leur vie. C’est notre quotidien. Il faut que les gens réalisent que quel que soit leur âge, ou leur physique, le quotidien des femmes n’a rien à voir avec le quotidien des hommes », a aussi tenu à souligner Marie-Anne Soubré, l’avocate des GG.

« Chacune réagit comme elle veut, comme elle peut. Parfois la meilleure chose à faire c’est de fuir, et parfois on a envie de s’énerver. Ce qu’on observe c’est qu’on nous blâme souvent. Si on ne dit rien, on va nous demander pourquoi on n’a pas réagi, si on s’énerve, on va nous dire qu’on est hystérique », a-t-elle aussi expliqué sur le plateau des GG.

L’affaire Weinstein a déclenché une prise de conscience et une libération de la parole. Dans ce basculement passionnant, Marie Laguerre incarne à sa façon ce nouveau féminisme. Son histoire fait écho à la vie de centaines de milliers d’autres femmes et a suscité l’intérêt du monde entier, du Brésil au Royaume-Uni.

Elle est l’une des voix de ce nouvel éveil que l’Iconoclaste souhaite faire rayonner.

>> Rebellez-vous!, de Marie Laguerre avec Laurène Daycard (éd. L’Iconoclaste), 15 euros.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.