santé

Covid-19 : l’Europe multiplie les mesures exceptionnelles


Fermetures des frontières, des écoles, des commerces… Les pays du Vieux Continent cherchent à endiguer la pandémie, souvent en ordre dispersé mais avec des réponses proches.

CORONAVIRUS – La propagation du virus s’accélère et la France se confine petit à petit, tout comme d’autres pays du monde où le coronavirus a fait plus de 156 000 malades et près de 6000 morts. Combien de cas en France, restrictions de sorties à cause du confinement, combien de temps dure le stade 3… Conseils et mesures pour se protéger de la pandémie.

Le coronavirus continue de faire des malades partout dans le monde avec 156 000 cas recenséset presque 6000 décès dont 53% en Chine (pays où est apparu le virus SARS-CoV-2, responsable de cette pandémie). L’Europe ferme ses frontières petit à petit. Près de 1300 décès sont recensés en Italie sur 1513 au total en Europe. En France, 4 499 cas sont confirmés (1240 en Ile-de-France) et 91 décès. Le stade 3 est déclenché depuis le samedi 14 mars. Les écoles ont fermé leurs portes vendredi soir pour une durée indéterminée, les restaurants, les cafés, les discothèques, les cinémas ferment à partir de samedi soir minuit jusqu’au 15 avril et les rassemblements de plus de 100 personnes sont interdits. « L’urgence est de freiner l’épidémie » a rappelé Emmanuel Macron lors de son allocution télévisée du jeudi 12 mars avant d’annoncer qu’il fallait « se préparer à une possible deuxième vague des personnes plus jeunes touchées par la maladie« . Comment se protéger pour éviter la transmission ? Quel est l’âge des personnes décédées en France ? En quoi consiste la quarantaine ? 

Dernières infos en direct :

  • La France va renforcer à partir de lundi 16 mars les contrôles à sa frontière avec l’Allemagne, a annoncé le ministère de l’Intérieur. « Nous allons limiter les traversées de la frontière au strict nécessaire, en laissant passer les personnes transfrontalières et le transport de marchandises. Mais ce n’est pas une fermeture. »
  • Le groupe de luxe LVMH annonce qu’il va fabriquer du gel hydroalcoolique sur trois de ses sites de production français dédiés d’ordinaire à ses parfums et cosmétiques pour approvisionner les hôpitaux.
  • Les tribunaux en France seront fermés à partir de lundi 16 mars en raison du coronavirus, sauf pour le traitement des  » contentieux essentiels « , a précisé dimanche la garde des Sceaux Nicole Belloubet dans un mail adressé aux agents du ministère de la Justice.
  • Le ministère de l’Education nationale annonce le report des examens nationaux et des concours pour ces trois prochaines semaines.
  • Tous les examens de permis de conduire, pratiques et théoriques, qui devaient se tenir à compter de lundi sont reportés.
  • Rémi Salomon, président de la Commission médicale de l’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris a conseillé de ne pas aller voter ce dimanche, sur son compte Twitter : « Il faut dès maintenant appliquer le confinement maximumN’allez pas voterévitez les contacts à moins de 2 mètres. Lavez-vous les mains souvent. A l’hôpital on se mobilise avec toutes les précautions. » Le ministère de la Santé recommande d’apporter son propre stylo pour émarger : bleu ou noir indélébile, d’apporter son bulletin de vote (si vous l’avez reçu par courrier), privilégier les heures de moindre affluence : de 9h à 11h à et de 13h à 16h, afin d’éviter au maximum les contacts. Un point d’eau pour se laver les mains avant et après avoir voté devra être accessible dans les bureaux de vote.
  • Les syndicats annoncent la fin de saison ce dimanche dans toutes les stations de ski de France.
  • Le ministre de la Santé, Olivier Véran, indique dimanche sur Twitter : « Aux Français qui suivent un traitement de longue durée, les pharmaciens pourront désormais vous le délivrer jusqu’au 31 mai, sans renouvellement d’ordonnance, pour éviter toute interruption qui pourrait vous être préjudiciable. »
  • L’Espagne compte 2 000 cas de coronavirus et une centaine de morts de plus en 24 heures, selon les autorités.
  • Une infirmière travaillant à la prison de Fresnes (Val-de-Marne) a été testée positive au coronavirus. Un détenu de 74 ans a été testé positif au coronavirus vendredi, premier cas dans les prisons françaises. Il a été hospitalisé.
  • Dans Le Monde, le directeur général de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP), Martin Hirsch a révélé : « Sur les quelques 900 tests de dépistage pratiqués hier dans nos centres, environ 20 % étaient positifs » et estimé qu’il pouvait y avoir « une augmentation des cas graves de 20 % à 30 % par jour« , ce qui « représenterait 400 patients nécessitant simultanément des soins critiques en Île-de-France d’ici dix à quinze jours.
  • Les Pays-Bas annoncent dimanche 15 mars la fermeture de leurs écoles, bars et restaurants.
  • Le Népal et la Chine ont suspendu la délivrance des permis d’ascension de l’Everest en raison de l’épidémie de Covid-19,
  • Le Syndicat des biologistes indique dans un communiqué que, contrairement à ce qu’a annoncé le ministre de la Santé le 10 mars, les laboratoires de villes ne peuvent pas procéder aux tests diagnostics du Coronavirus Covid-19 dans des conditions de sécurité : « Les autorités sanitaires n’ont pas pu, à ce jour, équiper les biologistes médicaux de ville et leurs équipes des masques de protection FFP2 mais aussi de masques chirurgicaux indispensables pour prendre en charge les patients à risque. Les laboratoires de ville ne peuvent pas tous proposer un circuit différencié pour isoler les patients à risque des autres patients et assurer une prise en charge sécurisée de tous les patients. »
  • Sur RTL, un chercheur de l’Institut Pasteur a indiqué que des tests d’un vaccin contre le coronavirus sur des souris commençaient mercredi 11 mars : « Les tests vont durer un mois, un mois et demi : on vaccine des souris, ensuite, on leur prend régulièrement du sang pour voir si elles ont fait des anticorps contre le vaccin. Si elles ont fait des anticorps, on les infecte avec le coronavirus et on voit si elles résistent. » Les chercheurs espèrent rapidement mettre en place un vaccin.

Coronavirus en France : 4 499 personnes ont été contaminées

Le virus est désormais présent dans toutes les régions de France métropolitaines et dans quatre régions d’Outre-mer (Guadeloupe, Martinique, Guyane, La Réunion, Mayotte). Les cas de contamination au coronavirus en France sont portés à 4 499 au 14 mars. Parmi les cas confirmés et isolés :

  • 91 sont décédés.
  • plus de 300 cas graves, en réanimation.
  • 98% des personnes guérissent.

> En savoir plus sur le profil-type des victimes

Toutes les régions françaises sont touchées par le coronavirus, et plus particulièrement le Grand Est et l’Ile-de-France. 

  • 1085 cas dans le Grand Est (24 décès) selon le dernier bulletin de l’ARS de la région : 21 cas dans la Marne, 1 cas dans l’Aube, 2 cas en Haute-Marne, 1 cas dans les Ardennes, 6 cas dans la Meuse, 38 cas en Meurthe-et-Moselle, 122 cas en Moselle, 44 cas dans les Vosges, 239 cas dans le Bas-Rhin, 494 dans le Haut-Rhin, 6 cas originaires d’autres territoires que celui du Grand Est et 111 cas dont le département de domiciliation est en cours de détermination.

Le nombre de malades du Covid+ hospitalisés en réanimation en Ile-de-France poursuit son augmentation rapide.

  • 1240 en Ile-de-France (126 cas à Paris) : « Le 14 mars 2020, 376 nouveaux cas de Coronavirus Covid-19 ont été confirmés depuis la veille à 18h en Ile-de-France. Cela porte à 1240 le nombre de cas confirmés pris en charge dans la région, et confirme la diffusion rapide du virus en Ile-de-France » a indiqué l’Agence régionale de santé dans son dernier bulletin. De plus « le nombre de malades du Covid+ hospitalisés en réanimation poursuit également son augmentation rapide, avec 155 patients hospitalisés ce soir ».
  • Auvergne-Rhône-Alpes : 454 cas.
  • Bourgogne-Franche-Comté : 339 cas.
  • Hauts-de-France : 466 cas.
  • Provence-Alpes-Côte d’Azur : 281 cas.
  • Bretagne : 182 cas.
  • Nouvelle-Aquitaine : 130 cas.
  • Normandie : 127 cas.
  • Corse : 106 cas.
  • Pic de l’épidémie de coronavirus : à quelle date ?Des scientifiques ont tenté de déterminer la date à laquelle il y aurait le plus de contaminations au coronavirus dans le monde. Quand le pic épidémique du Covid-19 sera-t-il atteint en France ? Est-on seulement au début de l’épidémie ?

•  Morts en France

Au 14 mars 2020, 91 personnes sont décédées du coronavirus en France, soit un taux de mortalité de 2%. Le premier décès est survenu à Paris le 14 février, il s’agissait d’un patient chinois de 80 ans puis un enseignant français de 60 ans est décédé le 26 février dans l’Oise et une femme de 89 ans le 2 mars à Compiègne. Parmi les autres décès :

  • un homme âgé de 92 ans le 3 mars dans le Morbihan.
  • une personne de 73 ans originaire de l’Oise et une autre de 64 ans originaire de l’Aisne le 5 mars.
  • une femme de 83 ans et résidente en EHPAD à Crépy-en-Valois dans l’Oise le 7 mars. Toujours dans l’Oise, un homme de 86 ans habitant de Méry-sur-Oise.
  • 12 décès confirmés le 14 mars par l’ARS et la Préfecture d’Auvergne-Rhône-Alpes. 
  • 24 décès dans le Grand Est dont une femme décédée le 9 mars, âgée de 94 ans et originaire des Vosges, un homme décédé le 10 mars originaire du Haut-Rhin et âgé de 63 ans, trois autres patients décédés le 11 mars respectivement âgés de 89 ans, de 73 ans et de 92 ans, étaient originaires du Bas-Rhin. Un patient âgé de 38 ans, originaire de la Marne, est également décédé. Trois nouveaux décès ont été enregistrés le 14 mars, correspondant à des personnes âgées de 65 ans, 66 ans et 93 ans. 
  • un homme de 89 ans à l’hôpital d’Ajaccio dans la nuit de dimanche 9 mars au  lundi 10 mars. 
  • 3 décès en Ile-de-France dont deux dans les Yvelines (Ephad à Louveciennes), confirmés le 10 mars : les personnes étaient respectivement âgées de 85, 90 et 95 ans.
  • Un décès est à déplorer dans l’Yonne d’un patient domicilié en Ile-de-France, indique l’ARS de Bourgogne-Franche-Comté le 10 mars.
  • Deux nouveaux décès en Bourgogne-Franche-Comté : un patient habitant dans le Doubs, l’autre dans le Jura.
  • Un décès confirmé le 6 mars en Normandie.

Pour les sujets fragiles : rester confiné à domicile, ne pas recevoir, sorties réduites à l’essentiel, pas de contact avec les enfants.

Stade 3 : pendant combien de temps, à quand le stade 4 ?

Pour faire face à cette crise sanitaire, le gouvernement met en place des mesures progressives selon l’évolution du nombre de cas. Basés sur le plan mis en place après la pandémie de grippe A en 2009, les quatre stades de gestion d’une épidémie répondent à des critères bien précis. Concernant le coronavirus, la France est en stade 3 à compter du 14 mars à minuit puisque le virus circule activement sur tout le territoire et plus uniquement dans certaines régions et villes. Quels changements ? Quelle durée ? Quand va-t-on passer au stade 4 et qu’est-ce que signifier ? Explications.

  • Coronavirus stade 3 : mesures, combien de temps ?La France passe en stade 3 de l’épidémie de coronavirus à compter du samedi 14 mars. C’est quoi ? Quelles mesures appliquer pour réduire la propagation du virus ? Quelles différences avec le stade 2 ? Quelle durée ? Définition et conséquences.

Confinement, mesures pour éviter la transmission du virus…

Tous les lieux publics qui ne sont pas indispensables au fonctionnement de la France sont fermés depuis samedi 14 mars à minuit, au moment où la France est entrée en stade 3 de l’épidémie de coronavirus. Petit à petit, les Français se confinent. Le gouvernement a diffusé les mesures suivantes pour limiter la contagion et éviter de saturer les hôpitaux : 

  • Limiter les réunions amicales et familiales,
  • Ne pas n’utiliser les transports en commun que pour aller au travail et seulement si la présence physique au travail est indispensable,
  • Limiter au strict nécessaire ses déplacements : ne sortir de chez soi que pour faire ses courses essentielles, faire un peu d’exercice.
  • Fermeture des restaurants, cafés, cinémas, centre commerciaux, salles de danse, salle de jeux, bibliothèques, centres de documentation, salles d’exposition, salles d’auditions, de conférences, de réunions, de spectacles ou à usage multiple, établissements sportifs couverts, musées, discothèques selon le décret paru le 15 mars. La mesure est en place jusqu’au 15 avril.
  • Fermeture des crèches, écoles, collèges, lycées et universités à partir du lundi 16 mars et jusqu’à nouvel ordre.
  • Ecoles fermées et coronavirus : à quoi s’attendre dès lundi ?Les crèches, écoles, collèges, lycées et universités ferment dès le 16 mars pour une durée d’au moins 15 jours. Excepté pour les enfants des personnels soignants, les crèches qui accueillent moins de 10 enfants et les assistantes maternelles. Alors que la France passe au stade 3 de l’épidémie Covid-19, les parents s’organisent pour garder les enfants à la maison et faire cours à distance. Report des examens et concours à la fac, indemnisation des parents… Le point sur les dernières mesures annoncées.
  • Annulation des événements de plus de 100 personnes sauf les manifestations, les concours ou « le recours aux transports en commun ».
  • Toutes les visites de personnes extérieures sont suspendues dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) et les unités de soins de longue durée (USLD).
  • Les soins à l’hôpital non urgents seront également reportés pour que le personnel soignant puisse se concentrer sur les cas vitaux.
  • Les personnes de plus de 70 ans doivent limiter leurs sorties et « rester à leurs domiciles le plus possible » a insisté Emmanuel Macron le 12 mars, de même que celles souffrant de maladies chroniques, troubles respiratoires, de handicap.
  • La France a engagé le niveau 1 du plan blanc(plan de mobilisation interne), ce qui met tous les hôpitaux en tension pour préparer et anticiper le niveau 2, ainsi que pour mettre en place rapidement des moyens matériel, logistiques et humains indispensables en cas d’afflux de patients dans l’établissement hospitalier. 
  • La France a déclenché le plan bleu dans les Ehpad (Etablissement Hébergeant des Personnes Agées Dépendantes) le 6 mars. Le principe est le même que dans les hôpitaux : le chef d’établissement doit permettre « la mise en oeuvre rapide et cohérente des moyens indispensables pour faire face efficacement à une situation exceptionnelle ». Le plan bleu peut induire notamment « le confinement des résidents, usagers et personnels ; l’évacuation des résidents, usagers et personnels ».
  • La réserve sanitaire est aussi mobilisée. 
  • Confinement, quarantaine et coronavirus : pour qui, comment gérer ?Face à la propagation du coronavirus, les confinements à la maison, isolements et quarantaines se multiplient notamment en France. En quoi ça consiste ? Pour qui ? Comment gérer les arrêts de travail ou le télétravail ?

ll ne faut pas aller travailler si on tousse et qu’on a de la fièvre.

Hygiène des mains, masques pour se protéger du virus

Comme il n’y a ni vaccin, ni médicament efficace contre le coronavirus, le meilleur moyen de s’en protéger est l’application de mesures d’hygiène. Si beaucoup se ruent sur l’achat de masques, il faut savoir qu »ils n’ont « aucun sens si on ne se lave pas les mains puisqu’en pratique on touche des surfaces contaminéesl’hygiène des mains est donc fondamentale » a martelé le Pr Jérôme Salomon.Il est recommandé de se laver les mains après avoir toussé, éternuéavant et après avoir préparé à manger, avant de manger, après être allé aux toilettes, après avoir manipulé des animaux… Autre réflexe : ne pas se serrer la main, ne plus se faire la bise et penser à prendre du gel antibactérien avec soi pour désinfecter les mains en l’absence d’eau et de savon. Enfin, il est recommandé de respecter une distance d’un mètre entre les personnes. 

  • Faire son gel hydro-alcoolique maison : comment, quelle efficacité ?En pleine épidémie de coronavirus et face aux ruptures de stocks de gels hydro-alcooliques dans les pharmacies, des recettes maison, naturelles, pour fabriquer soi-même ce type de solutions fleurissent sur Internet. Efficacité, mises en garde, alternatives efficaces…

Des masques qui sont jetables

Le masque anti-virus a une durée de vie de 3 heures. « Au-delà, il faut le jeter à la poubelle. Le masque est à usage unique et en aucun cas lavable. Après chaque sortie, dès le retour à la maison, il ne faut pas le manipuler et le jeter car il est potentiellement contaminé« , prévient le Dr Parneix. 

Comment le mettre ?

Le masque anti-virus n’est efficace que s’il est bien porté. Les conseils du Dr Parneix :

  • Porter le masque dans le bon sens. En général, la face colorée doit se trouver vers l’extérieur et non contre la bouche.
  • Le côté rembourré de la barrette nasale doit être placé sur la bosse du nez pour bien protéger le nez.
  • Préférer les masques avec des attaches élastiques plutôt que des lanières : le masque sera plus simple à enfiler. 
  • Le masque doit être bien enveloppant et passer sous le menton pour bien protéger la bouche et le nez. 

Le masque anti-virus a une durée de vie de 3 heures.

Achat : pharmacie, internet, ordonnance… ?

Il vaut mieux acheter un masque chirurgical en parapharmacie ou en pharmacie que sur Internet pour deux raisons : avoir la garantie que le masque soit bien conforme à la norme NF EN 14683 et pouvoir bénéficier des conseils du pharmacien, notamment sur le port du masque. « Évitez de vous procurer des masques chirurgicaux sur Internet sans la mention NF EN 14683 car on n’est jamais sûr de leur efficacité« , conclut l’expert. De plus, en cas d’épidémie, certains vendeurs en profitent pour gonfler les prix des masques sans en garantir la qualité. Il faut donc rester vigilant et privilégier le circuit pharmaceutique. 

A noter :  à partir du 4 mars 2020, et dans le cadre de l’épidémie de coronavirus, la délivrance de masques en pharmacie est soumise à prescription médicale pour le grand public et sinon réservée aux professionnels de santé.

Les masques anti-virus sur Amazon

Sur Internet et en particulier sur cet immense supermarché en ligne qu’est Amazon, les masques de protection, FFP1, FFP2 ou même FFP3, sont toujours disponibles chez certains marchands. Attention en revanche, certains commentaires font état de matériels abîmés, de retards voire d’absence de livraison, ou de mélanges de différentes marques à l’intérieur d’une même commande. D’autres marchands tirent parti de l’anxiété causée par le coronavirus pour afficher « masque anti-virus », ou « masque anti-coronavirus », alors que ces masques ne sont pas différents des autres. Enfin, les prix -n’étant pas réglementés- se sont envolés de façon scandaleuse. Si vous souhaitez néanmoins vous procurer des masques en ligne, vérifiez les normes affichées et n’hésitez pas à exiger le remboursement en cas de produit non reçu ou non conforme à la commande. 
Notre partenaire l’Internaute.com vous propose une sélection à jour des masques disponibles sur Amazon.

Symptômes : quand appeler le 15 ?

Les premiers symptômes d’une infection au coronavirus ressemblent à ceux de la grippe : fièvretouxdouleurs musculaires, fatigue... puis elle dégénère et se caractérise par des difficultés à respirer« La maladie démarre de façon bénigne et puis vers le 8e jour ou 10e jour, il y a un certain nombre de patients qui s’aggravent de façon conséquente, c’est un processus pas très habituelle en maladie infectieuse » remarque le Dr Catherine Leport, responsable de la mission Coreb lors d’une table ronde au Sénat le 26 février 2020. Il existe des formes asymptomatiques et bénignes ce qui retarde le diagnostic.

  • En cas de questions générales sur le virus (voyages, symptômes) : numéro vert 0.800.130.000 (appel gratuit)
  • En cas de symptômes évocateurs (fièvre, toux, difficultés respiratoires) contacter son médecin par téléphone ou télé-consultation dans un premier temps. Il ne faut appeler le 15 qu’en cas de difficultés respiratoires ou de malaise ou urgence vitale : le 15 ou les 114 pour les sourdes ou malentendantes. Conduite à tenir : rester chez soi, et garder ses enfants et son conjoint en « confinement » avec soi.
  • Pour un simple conseil médical et en dehors de ces cas : consulter le médecin traitant.
  • Sur Twitter, le ministre de la Santé Olivier Véran a prévenu que « la prise d’anti-inflammatoires (ibuprofène, cortisone, …) pourrait être un facteur d’aggravation de l’infection ». Il recommande de prendre du paracétamol en cas de fièvre et de demander conseil à un médecin si on est actuellement sous anti-inflammatoires.

En cas de signes d’infection respiratoire si vous habitez dans une zone où circule le virus ou dans les 14 jours suivant le retour d’une zone où circule le virus :

  • Contacter le Samu Centre 15 en faisant état des symptômes.
  • Évitez tout contact avec votre entourage. 
  • Ne pas se rendre chez son médecin traitant ou aux urgences, pour éviter toute potentielle contamination.

Nombre de cas et de morts du coronavirus dans le monde

Une pandémie de coronavirus sévit dans le monde. Au 15 mars, le coronavirus a touché plus de 156 000 personnes dans le monde. Par ailleurs 72 000 personnes ont été guéries. 50% des cas sont hors en Chine. Plus de 140 pays sont touchés. 

Nombre de morts du coronavirus par pays au dimanche 15 mars à 17h45

PAYSNOMBRE DE MORTS
Chine3 203
Italie1 441
Iran611
Espagne194
France91
République de Corée72
US57
Japon 22
Pays-Bas12
Irak10
Suisse13
Grande-Bretagne21
Japon – Bateau Diamond Princess7
Allemagne9
Philippines8
San Marino / Saint-Marin5
Indonésie5
Australie 4
Belgique4
Liban3
Grèce3
Algérie3
Norvège3
Pologne3
Equateur2
Egypte2
Argentine2
Bulgarie2
Inde2
Irlande2
Suède2
Danemark1
Soudan1
Slovénie1
Autriche1
Albanie1
Azerbaïdjan1
Ukraine1
Taiwan1
Canada1
Maroc1
Mongolie1
Panama1
Thaïlande1
Guyane1
Luxembourg1
TOTAL5 833
Pages : 1 2

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.