DANIEL RADCLIFFE


Daniel RADCLIFFE, est l’une des étoiles le plus brillante de britannique. Nous, nous sommes retrouvés au bar 94 Wimpole Street, Londres W1G 0EH Angleterre, sa poignée de main était ferme, Je ne pouvais pas m’empêcher d’imaginer ces mêmes mains massant mes épaules, mon corps se détendant alors que ses doigts se dissipaient de tout stress, puis il se penchait et murmurait à mon oreille, j’ai besoin que vous fassiez quelque chose pour moi.

Le présent s’est envolé… les fantasmes font parti de la réalité… et on enlève les freins… on pense clairement et pourtant, on ne pense pas… et c’est là qu’on semble bien. On arrête d’essayer de tout maitriser. Des flots tièdes de substances chimiques en nous…

Daniel Radcliffe décide d’arrêter prématurément ses études afin de se consacrer à sa carrière d’acteur, mais aussi pour éviter les médias people qui le pourchassent en quête d’images peu glorieuses du petit sorcier. En effet, Daniel Radcliffe, qui grandit en permanence sous les feux des projecteurs, est aussi célèbre pour ses frasques d’adolescent qui ont fait les unes des tabloïds. Il a même avoué avoir eu des soucis avec l’alcool lors du tournage du « Prince de sang-mêlé ». 

Daniel Radcliffe s’implique aussi énormément pour des œuvres caritatives et prête son image afin de récolter des dons. Lui-même est touché par une pathologie rare, l’algie vasculaire de la face, qui lui cause des maux de tête extrêmement douloureux.

le jeune sorcier Harry Potter, adapté des romans à succès de J.K.Rowling. Le public est immédiatement au rendez-vous. Chaque sortie de livres ou de films se classe en tête des ventes.
Depuis le premier volet des aventures d’Harry Potter, Daniel Radcliffe est apparu dans quelques longs-métrages et téléfilms.
Mais c’est également sur les planches que l’acteur s’est forgé une belle réputation puisqu’il a été à l’affiche d’“Equus”, une pièce dramatique dans laquelle il a joué une scène, totalement nu.

C’est le héros de toute une génération. À 30 ans, Daniel Radcliffe est l’un des jeunes acteurs les plus connus de la planète. L’interprète de Harry Potter dans la saga éponyme a vu sa vie changer juste avant le passage en l’an 2000, à l’âge où ses copains entraient à l’école primaire. Lorsque sort le premier volet de la saga au cinéma, le petit garçon fête ses onze printemps et réalise que sa vie ne sera plus jamais comme avant. L’adaptation du roman de l’autrice J.K. Rowling devient l’un des plus gros succès du box-office mondial, le jeune acteur devient l’une des plus grandes stars du moment. Daniel Radcliffe doit enchaîner avec le tournage des autres volets, ce qui, malgré la gloire, la réussite, l’argent et un beau curriculum vitae, finit par lui donner le tournis. L’acteur s’est récemment confié dans un épisode de l’émission Off camera sur les conséquences (parfois graves) de ce succès fulgurant à un jeune âge, à l’instar d’autres enfants stars comme Macaulay Culkin ou Drew Barrymore.

Un long combat contre l’alcoolisme à un très jeune âge

“Puisque vous avez un travail génial, que vous êtes riche, vous n’avez pas le droit d’être triste ou peu enjoué par tout ça”, explique Daniel Radcliffe. “Je pense que cela ajoute de la pression.” Le comédien est alors rapidement tombé dans l’alcoolisme. “Le moyen le plus rapide pour oublier que vous êtes dévisagé en permanence, c’était de bien se saouler”, se souvient-il. “Et quand tu es saoul, tu te dis ‘Oh, les gens me regardent encore plus mais c’est parce que je suis très ivre, donc je devrais peut-être boire davantage pour les ignorer encore plus.” Il n’arrêtera de boire qu’après le tournage du dernier volet de la saga, Les reliques de la mort, 2e partie, en 2011. “J’ai été incroyablement chanceux d’être bien entouré à certains moments de ma vie. J’ai rencontré des gens très importants, certains acteurs, d’autres non, qui m’ont donné de bons conseils et se sont souciés de moi. Quand je pense à tout le chaos que j’avais dans ma vie, je me dis que je suis beaucoup plus heureux maintenant.”

A LIRE AUSSI

  • Le Temps n’est qu’un instant présent, qui oublie le passé ne saurait comprendre l’avenir

    article mode magazine

    cher lecteur chère lectrice, je vous ouvre sur le monde, à l’affût des dernières tendances mode, beauté et culture. vivre trans féminine c’est tout un esprit, une vision moderne et universelle de la féminité. Chaque semaine, le D-Magazine vous captive, vous inspire, vous fait rêver et vous fait partager ses passions dans un magazine qui vous ressemble, je compte sur votre soutien Alors à très bientôt dans mes pages !

    €1,00

    J’ai eu à dire adieu plus souvent que je ne l’aurais souhaité, mais tout le monde peut dire ça. Peut importe le nombre de fois que l’on ait fait ça, peut importe que ce soit pour une bonne cause, dire adieu ça fait mal. Bien qu’on oubliera jamaisth (48)

    ceux qu’on a abandonné on se doit de toujours aller de l’avant. Ce que l’on ne peut pas faire c’est vivre en ayant peur du prochain adieu, parce qu’il y a peu de chance qu’il n’y en ai pas d’autres. Le tout c’est de savoir reconnaître quand un adieu est une bonne chose, l’occasion de prendre un nouveau départ. Il est difficile de dire adieu lorsqu’on veut rester, compliqué de rire lorsqu’on veut pleurer, mais le plus terrible est de devoir oublier lorsqu’on veut aimer, la personne qu’on aime sans le vouloir. Bien que cela ne signifie pas que nous avons cessé de l’aimer, adieu est parfois une façon pénible à dire Je t’aime; J’ai constaté aujourd’hui que tout mon passé était bien passé. Pour l’amour, pour la gaieté, pour l’esprit d’entreprise, pour l’art de plaire, les beaux temps pour moi sont finis Il faut savoir, coûte que coûte, Garder toute sa dignité Et, malgré ce qu’il nous en coûte, S’en aller sans se retourner face au destin qui nous désarme. ​​Quand on a été frappé dans le passé, on ne rouvre les portes du passé que pour évoquer de douces images, mais on ne veut pas recommencer la vie dans le même cortège; on voudrait, par une métamorphose soudaine, s’envoler dans un autre monde; Ecrire l’histoire est une façon comme une autre de se libérer du passé. Avancer sans se retourner vers le passé, c’est donner au présent la chance d’affronter le futurL’amour c’est la générosité du cœur, il ne connais pas l’apparence physique ni l’argent, c’est le fait de penser à quelqu’un malgré la distance, ce qui fait le plus souffrir c’est le mensonge et les faux espoir, Il vaut mieux blesser par la vérité, que de rendre heureux par le mensonge. Je suis furieuse contre une société qui m’a éduquée sans jamais m’apprendre à blesser un homme s’il m’écarte les cuisses de force, alors que cette même société m’a inculqué l’idée que c’était un crime dont je ne devais jamais me remettre. Je dois recommencer depuis le début à faire le vide dans mon esprit. Chaque fois que j’essaie, c’est comme si je remplissais d’eau un trou creusé dans le sable près de la mer. Un jour l’amour a dit à l’amitié : Pourquoi existes-tu puisque je suis là ? L’amitié lui répond : Pour amener un sourire là ou tu as laissé des larmes. L’un des sentiments les plus accablants est de ne pas savoir s’il faut attendre ou abandonner. Je suis fier de mon cœur. Il a été torturé, poignardé, brûlé et brisé…. mais il fonctionne ! Si un jour j’avais su qu’en croisant ton regard, j’allais tomber amoureuse de toi, j’aurais fermé les yeux. Il vaut mieux perdre votre fierté avec quelqu’un que vous aimez plutôt que de perdre quelqu’un que vous aimez avec votre fierté inutile. Certaines personnes peuvent faire ça : recommencer leur vie. Moi, je ne savais que continuer la mienne. On n’aime bien qu’une fois, et j’ai aimé comme cela. A présent, je n’ai plus rien à espérer. Je suis tout à fait oubliée. Il ne m’a jamais écrit, il ne reviendra pas. On ne vit pourtant pas sans aimer, et peut-être que, pour mon malheur, j’aimerais encore ; mais ce serait en pensant toujours à lui et en ne donnant pas tout mon cœur. Ce serait mal, et ça finirait mal. J’aime bien mieux mourir jeune et ne pas recommencer à souffrir !. Rien ne s’oublie, l’âme dans le sommeil médite et rumine sans cesse son passéMieux vaut oublier le passé, souffrir ou jouir du présent, et se résigner pour l’avenir. Vous qui pleurez un passé plein de charmes, et qui traînez des jours infortunés, vos malheurs se verront terminés, quand à Dieu seul vous offrirez vos larmes; Quand on avance, on ne pense pas à la culpabilité ou à l’innocence. On ne pense pas au passé, à ses rêves, à ses bonheurs ou à ses déceptions, on se préoccupe juste de survivre, de prendre des coups ou d’en donner. Ne regarde ni en avant ni en arrière, regarde en toi-même, sans peur ni regret. Nul ne descend en soi tant qu’il demeure dans la superstition du passé et de l’avenir.

    A LIRE AUSSI

  • Elle party Mirano Brussels

    article mode magazine

    cher lecteur chère lectrice, je vous ouvre sur le monde, à l’affût des dernières tendances mode, beauté et culture. vivre trans féminine c’est tout un esprit, une vision moderne et universelle de la féminité. Chaque semaine, le D-Magazine vous captive, vous inspire, vous fait rêver et vous fait partager ses passions dans un magazine qui vous ressemble, je compte sur votre soutien Alors à très bientôt dans mes pages !

    €1,00

    ELLE MAGAZINE Je me suis rendue à une soirée organisée part elle magazine Mirano Brussels pour clôture la soirée l’année en beauté, la ELLE Team  nous à fait découvrir une soirée exceptionnelle dans un lieu unique de la capital de brussels, arrivant vers les coups de 00 H sur Belgique une soirée privée, en compagnie de Seven Mirano qui m’a proposé d’être  Modèle voir part la suite pourquoi pas Monsieur Mirano un Homme plutôt le plus brillant de Belgique impressionné dans le monde de la mode ont as passé toute une soirée à discuter, une soirée typique dans le monde de la mode, entre les journalistes et les mannequins, quelque Rédacteur En Chef qui étais dans la soirée j’ai pu rencontré une soirée qui s’annonce a merveille est arrosée en rencontrant le célèbre médecin Eric Busso la nuit fuit rude et rayonnant je me suis dis que je devais m’amuser , ayant des choses en commun j’ai pu savoir que la mentalité de la région de Bruxelles, la nuit s’annonce ci bien que j’avais pas envie de rentré sur Nancy. J’ai rencontré un homme formidable et rayonnant  Il savait qu’au moment où il m’embrasserais, au moment où mes rêves sublimes épouseraient ce souffle fragile, son esprit perdrait à jamais l’agilité miraculeuse de l’esprit de Dieu. Il avait alors attendu, Il est ambitieux, il est talentueux, il est compétitif, il est sexy, il est comme moi, comment lui faire comprendre cons es fait l’un pour l’autre, l’écouté encore un moment la vibration du diapason qui venait de heurter une étoile, puis il ma embrassée, et à l’instant précis où ses lèvres touchaient les miennes, il avait senti mon épanouissement  comme une fleur à mon contact, et l’incarnation s’était achevée. Les cocktails avec modération j’ai trop bu hier soir que j’ai contacté un de mes ex pour lui demander de m’accompagner au mariage de ma sœur, je ne ce n’est pas pourquoi je lui ai téléphoné, pour ma défense j’avais trop picolée soirée longue autour des médias une soirée qui ce termine plutôt bien; Fin de soirée je termine mon after festive avec Eric Mairlot dans un loft moderne agréable soirée qui ce termine bien Un verre à moitié plein ou à moitié vide ça fait toujours une bonne soirée. La nuit a été merveilleuse, je me sentais comme une princesse siamoise, je ne savais pas qu’on pouvait être aussi près de quelqu’un sans avoir la même circulation. D’ailleurs, ne dit-on pas qu’une femme qui éclabousse un homme, c’est un peu comme la rosée d’une matinée d’hiver c’est la promesse d’une belle journée et la perspective d’une soirée enflammée ? Comme il dis Eric Mairlot il à plutôt trouvez Diana Abdou assez bonne? Quel réveil. C’est l’inexpugnable arrogance de votre beauté qui m’asperge. Pour les hommes, rien qui dure, ni la nuit étoilée, ni les malheurs, ni la richesse; tout cela un jour brusquement a fui. Parce que c’est ça, l’amour. L’amour, ce n’est pas la respiration coupée, ce n’est pas l’excitation, ce n’est pas l’échange de promesses d’une passion éternelle, ce n’est pas le désir de s’accoupler à chaque minute de la journée, ce n’est pas rester éveillée la nuit en t’imaginant qu’il embrasse chaque recoin de ton corps. Non, je ne rougie pas, je vous dis certaines vérités. ça, c’est simplement être « amoureuse », ce qui est à la portée du premier imbécile venu. L’amour vrai, c’est ce qui reste quand on a cessé d’être amoureuse. Cela ne semble pas très excitant, n’est-ce pas ? ça l’est, pourtant ! » La nuit était admirable, calme, chaude, ardemment étoilée comme une nuit de canicule
  • L’avenir appartient désormais à ceux qui n’ont pas de passé

     

    article mode magazine

    cher lecteur chère lectrice, je vous ouvre sur le monde, à l’affût des dernières tendances mode, beauté et culture. vivre trans féminine c’est tout un esprit, une vision moderne et universelle de la féminité. Chaque semaine, le D-Magazine vous captive, vous inspire, vous fait rêver et vous fait partager ses passions dans un magazine qui vous ressemble, je compte sur votre soutien Alors à très bientôt dans mes pages !

    €1,00

    th (12)En Réalité je ne cherche pas d’excuse.                                Je ne regrette pas d’avoir fait un choix de changer mon identité; Cette choix la je les faites bien avant con soit rencontre. J’ai mon avenir à construire après ma transition comme tu c’est mon projets, je ne fuit pas la ville pas à cause de toi à cause de cette transition à Nancy je suis connu et sa sera dure à trouver un emploi c’est pourquoi j’ai envie de découvrir autre horizon ou ont me connais pas.Vous croyez que je ne sais pas que je suis transgenre, Vous croyez que je m’en fou, Vous croyez que je ne sais pas ou j’ai envie d’aller le tout je connais part cœur, alors je vais continuer à parler des fleurs, transgenres, d’amours, faite ce que vous voulez, car je vais faire des projets pour demain par-ce-que c’est ça que les gens fonts, ils fonts des projets il faut bien avancer c’est la seule choses à faire on laisse le cercueil derrière soit et on se retourne vers l’avenir ; Marche la tête haute la seule choses à faire c’est avoir le courage de se lancer, on se lance, on aime, on se plante, on se relève, marche la tête haute; Ayant gardé la tête haute, je sais maintenant là où j’ai envie d’aller, j’ai tellement de choses à découvrir d’être encore plus passionnée de ce que je fais. Vous savez à quel point, je suis heureuse de découvrir de ce que je suis ? De ce que je peux être, j’ai franchi la ligne rouge sûrement, le temps passe et je ne sais pas, si je dois me concentrer dans mon travail ou bien trouver ce bonheur d’amour absolu. Mes au fond de moi, je vois les choses différente apprendre à me reconstruire cela sera vraiment difficile comme aujourd’hui, je voulais prendre un café dans un bar et un moment un serveur s’est permis de me juger mon apparence la vie vas encore de mieux en mieux de ne pas connaître la personne avant de juger sur l’apparence des autres.  Cela dit que je n’ai pas le droit de vivre une vie heureuse avec un homme qui pourra sûrement me plaire, mais aujourd’hui la clé de mon avenir, je la tiens entre, mais mains, et j’y compte faire des grandes choses ? En marchant, je me pose toujours cette question la prochaine étape toujours qu’elle es la suite ? Ma transition prends fin, je suis tellement heureuse de me faire opérer avoir cette chirurgie de Vagino-plastique, c’est ainsi mon rêve d’être ce que j’ai toujours voulu, j’ai ainsi créé mon entreprise, je suis heureuse ainsi mais la tout m’échappe je sais que je suis hyper heureuse de tout ce que j’ai pu faire pendant tout mon aspect de vie? Je me rappelle quand mon premier job en tant que serveuse de restauration ma tenue elle étais ci hideuse, mais plus le temps passe plus les choses change, je sais qu’avoir sa place dans la société d’actuelle sera difficile, j’ai dû m’affronter à des tas de choses que je sauterais dans le vide pour tout recommencer à zéro de refaire cette expérience.

    A LIRE AUSSI

  • J’étais prête à tourner la page, mais c’est la page qui ne veut pas se tourner.

    article mode magazine

    cher lecteur chère lectrice, je vous ouvre sur le monde, à l’affût des dernières tendances mode, beauté et culture. vivre trans féminine c’est tout un esprit, une vision moderne et universelle de la féminité. Chaque semaine, le D-Magazine vous captive, vous inspire, vous fait rêver et vous fait partager ses passions dans un magazine qui vous ressemble, je compte sur votre soutien Alors à très bientôt dans mes pages !

    €1,00

    d7ccd6f5219f42b5171e65497ef06163--jewelry-photography-womens-beautyAu fur et à mesure que grandissent les filles, elles se font enseigner un tas de choses. Si un garçon vous donne un coup de poing c’est qu’il vous aime, n’essayez jamais de vous coupez vous même votre propre frange, un jour vous rencontrerez un gars merveilleux et vous vivrez alors votre propre conte de fée. Tous les films que nous voyons, toutes les histoires qu’on nous raconte nous implorent d’attendre que ça nous arrive. Le coup de théâtre du 3e acte… La déclaration d’amour inattendu… l’exception qui confirme la règle. Mais nous sommes parfois si pressées de vivre notre conte de fée que nous n’apprenons pas à interpréter les signes. Comment faire la différence entre ceux qui sont intéressés par nous et ceux qui ne le sont pas ? Ceux qui resteront avec nous et ceux qui ne resteront pas ? Il se peut que parfois le gars merveilleux ne fasse pas partie du conte de fée, il se peut que ce soit… vous… toute seule… qui vous reconstruisiez et vous repartirez à zéro, vous vous rendrez ainsi disponible pour un meilleur avenir. Peut-être que le conte de fée c’est tout simplement… tourner la page… Ou peut-être que le conte de fée c’est le fait que en dépit de tous les appels retournés, les cœurs brisés… en dépit de toutes les gaffes et les signes mal interprétés… en dépit de tous les chagrins et les humiliations… vous n’ayez jamais, jamais perdu espoir. Si votre parcours ne peut pas influencer, inspirer les autres à réussir alors vous ne pouvez pas parler​ de réussite. Tout le monde aspire à inspirer mais personne ne change sa manière de respire. C’est dernière 24 h étais plutôt folle pour moi je me suis rendue dans un bar avec des amies en me confiant un défie l’action ou vérité, j’ai choisie action mes erreurs, toujours faire attention à qui tu fais et moi pas de chance j’ai montré mes seins à mon ex Seb Grrrr c’était affreux mes bons il était encore gentil de me proposer d’aller faire un tour mais je n’aurais pas du on commence à se parler comme avant mes tout d’un coup il m’annonce qu’il était fiancée ensuite il ma traité de robot mode mais je pensais qu’il avait tort mais il avait raison La vie est faite de choix : Oui ou Non ; Continuer ou Abandonner ; Se relever ou Rester à terre… Certains choix comptent plus que d’autres : Aimer ou Haïr ; être un Héros ou un Lâche ; Se battre ou Se rendre ; Vivre ou Mourir… Je vais le répéter une dernière fois, pour ceux qui en douteraient encore : la vie est faite de choix. Vivre ou mourir, le choix le plus important, mais la décision nous appartient rarement. Rien n’est plus capable d’inspirer du courage à une femme que l’intrépidité d’un homme qu’elle aime. Je suis honorée si je peux inspirer quelqu’un d’autre. La douleur peut se manifester sous différentes formes. Ça peut être un petit pincement, une légère irritation, une douleur lancinante, une douleur que l’on supporte tous les jours. Et il y a le genre de douleur que l’on ne peut pas ignorer. Une douleur si grande, qu’elle bloque tout le reste. Et fait disparaître le reste du monde, jusqu’à ce que la seule chose à laquelle on pense, c’est à quel point on souffre. La façon dont on gère notre douleur dépend de nous. La douleur, on l’anesthésie, on la surmonte, on l’étreint, on l’ignore, et pour certains d’entre nous, la meilleure façon de gérer la douleur, c’est de foncer tête baissée. La douleur, vous devez arriver à la surmonter, espérer qu’elle disparaisse d’elle-même, espérer que la blessure qui la cause se referme. Il n’y a pas de solutions, pas de remèdes miracles. Vous devez respirer à fond et attendre qu’elle s’estompe. Il y a toujours de la grandeur et du courage dans la confiance que l’on donne à ceux qui nous la demandent , et cela ne peut inspirer que l’estime et la clémence. On fait tous au moins un vœu par an, en soufflant les bougies de notre gâteau d’anniversaire. Certains d’entre nous en font plus : pour un cil sur une joue, devant une fontaine, en voyant une étoile filante… et de temps en temps, un de ces vœux se réalise. Et après ? Est ce que c’est aussi bien qu’on l’espérait ? Est ce qu’on se laisse aller dans le rayonnement de notre bonheur ? Est-ce qu’on se rend compte qu’on a une longue liste de vœux qui attendent d’être exaucés ?
  • Bien-porter-les-escarpins femme

    article mode magazine

    cher lecteur chère lectrice, je vous ouvre sur le monde, à l’affût des dernières tendances mode, beauté et culture. vivre trans féminine c’est tout un esprit, une vision moderne et universelle de la féminité. Chaque semaine, le D-Magazine vous captive, vous inspire, vous fait rêver et vous fait partager ses passions dans un magazine qui vous ressemble, je compte sur votre soutien Alors à très bientôt dans mes pages !

    €1,00

    Les escarpins sont des chaussures à talons, simples et décolletées. Le bout de l’escarpin peut être ouvert ou fermé, carré ou pointu selon les marques et les modèles. A porter pour se promener en ville mais aussi en soirée accompagnés d’une jolie robe ou d’un tailleur, les escarpins apportent une certaine élégance aux femmes qui les portent. L’escarpin comporte traditionnellement un talon haut supérieur à 4 centimètres qui peut être très fin (talon aiguille) ou plus large. L’escarpin s’est largement démocratisé aujourd’hui et les modèles proposés par les marques de chaussures féminines arborent des formes diverses et variées (escarpins à bride, à plateforme…). De même pour les matières utilisées dans la conception de ces chaussures (cuir, satin, vernis…) ainsi que pour le type d’extrémité (bout rond, bout pointu, bout carré…). Les semelles, elles aussi, peuvent différer d’une marque à une autre (fine ou compensée). L’escarpin reste idéal pour accompagner les belles tenues des femmes.51HzikN7UML._UL1000_.jpg

    L’escarpin est une chaussure féminine découverte et légère, à talons variables et à semelle fine. L’escarpin est destiné uniquement aux femmes. Cette paire de chaussure est ‘décolletée’ car elle laisse apparaître le cou de pied. L’escarpin n’a pas de fermeture et il s’enfile en glissant le pied dedans. Il peut être à bout ouvert, rond, pointu, carré. Je vais donc vous en dire un peu plus sur ce modèle, même avec une paire comme celle-là qui n’est pas d’emblée simple à porter au quotidien. La question‘comment bien porter les escarpins à hauts talons’prend tout son sens en tant que femme élégante et féminine. vous conseiller sur comment les porter en fonction de votre morphologie, vous proposer 7 tenues stylées et féminines à porter au quotidien.314WzGhd0tL._AC_SR160,160_

     

    Pourtant, on ne peut pas s’empêcher de vouloir les porter toute la journée au bureau, puis toute la soirée au resto et enfin toute la nuit sur la piste de danse. D’ailleurs, on admire (et on jalouse fortement) ces filles qui parviennent à arpenter les rues de la ville avec leurs talons durant des heures et on se demande sérieusement comment elles font pour ne pas en souffrir. Mais qu’on se rassure : elles sont aussi humaines que nous et leurs pieds, aussi sensibles que les nôtres.

     

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.