société

Le roman n'est pas posé sur la réalité comme le couvercle sur une boîte. Il est une autre réalité qui gravite autour de la première et qui l'éclaire.


On essaie de se dire que la réalité vaut mieux que le rêve. On se persuade qu’il vaut mieux ne pas rêver du tout. Les plus solides d’entre nous, les déterminés s’accrochent à leurs rêves. Il arrive aussi qu’on se retrouve en face d’un rêve tout neuf qu’on avait jamais envisagé. Un jour on se réveille, et contre toute attente, l’espoir renaît, et avec un peu de chance on se rend compte, en affrontant les événements, en affrontant la vie, que le véritable rêve, c’est d’être encore capable de rêver.

Le confinement s’adresse à tous, alors libérons notre ingéniosité en louant nos neurones à composer le moment en un temps enjoué.

Sans confinement, on ne pourra pas mettre fin à l’épidémie du coronavirus.

L’art est à ma raison ce que le confinement est à l’histoire.

Les histoires sont là pour nous rappeler qu’il y a plus et autrement que la réalité, ou sinon comment ferions-nous pour changer la réalité ?

Le temps n’a qu’une réalité, celle de l’instant. Autrement dit, le temps est une réalité resserrée sur l’instant et suspendue entre deux néants.

Est-ce qu’il faudra les durcir, est-ce qu’il faudra le (confinement) prolonger ? Vraisemblablement. Est-ce qu’il faudra y revenir à d’autres moments ? Sans doute parce qu’on ne sait pas combien de vagues on aura et comment le virus va se comporter, comment on va l’absorber.

Nous avons une épidémie (Coronavirus) qui s’étend et une épidémie qui continue à s’aggraver avec une circulation virale rapide et intense dans de nombreuses zones du territoire national. Et donc nous devons tout faire pour que les mesures barrières individuelles et collectives soient les plus efficaces possibles, donc réduire massivement tous nos contacts (confinement).

Le confinement d’une personne consiste, au sens strict du terme et dans le cadre de l’épidémie 😷 du nouveau coronavirus ou Covid-19 à maintenir une personne à domicile :
atteinte personnellement du coronavirus
entrée en contact avec une personne testée positif au coronavirus (cas confirmé)
dans l’impossibilité de fréquenter un établissement recevant du public en raison de la fermeture d’une école, d’une crèche…

Les psychopathes, les exhibitionnistes coûtent un pognon de dingue. Commençons par les mettre en confinement et le monde se portera beaucoup mieux.

 Dans un monde où l’information est une arme et où elle constitue même le code de la vie, la rumeur agit comme un virus, le pire de tous car il détruit les défenses immunitaires de sa victime. 

L’Homme c’est comme un virus : ça arrive sans prévenir, ça évolue, ça se multiplie et ça détruit ! 
Le plus grand virus qui détruit votre capacité intellectuelle, c’est de ne pas croire en vous-même.

Il y a virus et virus

Le virus – du latin « uirus » qui veut dire venin ou poison – est un agent infectieux de petite taille à un seul type d’acide nucléique, ADN ou ARN, il se multiplie dans les cellules vivantes des humains et des animaux. Citons l’Adenovirus (qui infecte les voies respiratoires supérieures de l’homme), l’Asfarvirus, Herpesvirus, Papillomavirus ou Poxvirus… et le retrovirus dont le virus de Sida, l’Influenza Virus (grippes), le Coronavirus, le Filovirus, le Reovirus ou encore le Picornavirus.

Le Coronavirus, c’est quoi ?

C’est un virion en forme de couronne qui provoque des maladies respiratoires et gastro-intestinales chez l’homme. Ce nouveau virus chinois depuis Wuhan se propage dans le monde. L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) l’a baptisé
« Coronavirus 2019-nCoV », avec les mêmes symptômes que le SRAS-CoV et MERS-CoV.

Ce que vous devez faire pour éviter d’être contaminé

Si vous constatez des signes suspicieux (toux, fièvre, maux de tête, difficultés respiratoires…), appelez rapidement le 15.
Ne pas aller directement chez votre médecin ou aux urgences pour éviter de contaminer d’autres personnes. Évitez tout contact avec les autres personnes, surtout les plus fragiles tels que enfants, nourrissons, femmes enceintes et personnes âgées et/ou malades. Toussez dans le creux du coude ou dans un mouchoir jetable pour éviter la contamination de l’air. Lavez-vous les mains régulièrement. Restez chez vous
 jusqu’à guérison pour éviter la propagation du virus.

Numéro vert national pour vous informer de la situation en France et obtenir les recommandations et conseils 0 800 130 000 24h/24.
Le site internet d’information Covid-19  http://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

A LIRE AUSSI

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.