Aller au contenu principal

Les Amour impossible : stopper ou persévérer ?

Tomber amoureuse de son patron, du frère de son compagnon, du mec de sa sœur, d’un homme marié… autant d’amours impossibles. Faut-il foncer coûte que coûte ? Nos sentiments sont-ils réels ou simplement fantasmatiques ?

Marie, 30 ans, est tombée amoureuse de son boss. C’était d’ailleurs réciproque. « On vivait dans l’interdit, parce que ça ne se fait pas, ce genre de truc en entreprise. Et puis, on avait aussi quinze ans d’écart. Entre le cadre professionnel et la différence d’âge, notre histoire était impossible. On s’est fréquentés six mois, on a tout arrêté et j’ai même changé de boîte. Pur hasard.« 
Sophie, elle, a 25 ans. Elle a déjà ressenti une attirance pour le frère de son mec. « Je n’ai rien fait pour, mais quand j’ai rencontré le frère de Simon, un truc m’a émoustillée. Il me regardait sans cesse. J’ai tout ignoré et je m’en porte mieux. Lui-même semble s’éloigner de moi, éviter la tentation. D’une part, je ne voulais pas briser mon histoire, d’autre part, partir pour le frère de mon compagnon… impossible. Qu’aurait-on dit de moi ?« 
Antoine Spath, psychologue et sexologue, nous explique que les amours impossibles se définissent bien souvent à travers le regard des autres. « L’ordre symbolique, avec son point d’orgue la situation œdipienne, voudrait que l’on reste dans les clous, que l’on ne transgresse pas, que l’on aille vers aucune différence d’âge, ou de statut » commente l’expert.

La société d’aujourd’hui prône définitivement la vie à deux. Pour certains la solitude est donc effrayante, et les histoires d’amour décevantes se répètent. Vous connaissez les paradoxes amoureux? Ces sont ces histoires qui vont à l’encontre de ce qu’on prévoit en amour. J’ai ici quelques exemples.

L’amour impossible

Ces amours rappellent l’histoire de Roméo et Juliette. Ce sont des relations qui se développent dans des conditions difficiles, mais qui sont tellement intenses qu’il est difficile d’y remédier. Beaucoup de gens ne vivent que par ces relations. C’est comme s’ils avaient constamment besoin d’un défi pour se sentir vivants. C’est le cas des gens qui tombent constamment amoureux d’un partenaire marié.

Dans l’attente du fameux divorce, ils carburent aux billets doux et aux nuits chaudes, mais ce type de relation est source de frustrations. Les obstacles deviennent un carburant et si la relation devient plus stable, elle semble soudain fade et monotone. C’est le retour à la case départ et on repart à la recherche d’émotions fortes.

« Je ne peux vivre avec toi, mais je ne peux vivre sans toi »

Ce genre de relation vous dit quelque chose? Nous connaissons tous un couple vivant dans un conflit perpétuel, mais qui semble tout de même très amoureux. Ces partenaires ne peuvent s’éloigner trop longtemps, mais ils sont incapables de passer une journée sans dispute. Cette relation peut être aussi destructrice que stimulante. C’est l’amour tout près de la haine. Une seule remarque peut déclencher une tornade!

Les partenaires le savent, mais selon eux, seules les personnes que nous adorons déclenchent de telles colères. Cette relation exige énormément d’énergie, car c’est continuellement la balade entre l’enchantement et l’anxiété.

Les « on and off »

Les « on and off » sont ces couples qui en sont à leur trois, quatre, dix, voire 20e rupture. Le moteur de cette relation? L’insécurité que déclenchent ces départs et les délicieuses retrouvailles.

Même si chaque « rupture » semble dramatique et définitive, les partenaires finissent par ne plus se prendre au sérieux. Malgré tout, ils ne se tiennent jamais pour acquis. Ils ont l’impression qu’ils doivent perpétuellement conquérir l’autre et c’est ce à quoi ils s’accrochent.

Les amours sans passé ni futur

Nous les appelons aussi « amours passagères ». Certaines personnes ont un besoin compulsif de multiplier les conquêtes. Aucun investissement relationnel donc aucune déception. Ces relations ne servent qu’à mesurer le charme qu’on dégage et sa capacité de séduction. Ceux qui les recherchent ont l’impression qu’aucune relation ne se démarque assez pour s’investir officiellement.

Les amours impossibles, simples fantasmes ?

Est-ce l’interdit qui pousse à penser que l’on est complètement amoureuse ? Comme le rappelle Antoine Spath, la frustration entraîne le désir. Tout ce qu’on n’a pas nous appelle à courir, vouloir. Et bien souvent, amour et désir sont confondus. « On croit aimer, or on désire« , ajuste l’expert. CQFD : cet amour nous semble impossible, on le désire alors on croit aimer.

Lorsque la relation de Marie et son patron s’est terminée, le chagrin n’était pas au rendez-vous, nous dit la jeune fille : « Finalement, avec recul, je pense que j’ai aimé jouer de cet interdit. On ne pouvait pas vivre cette histoire, donc cela nous excitait. Ça s’est terminé sans souffrance, et je me demande si j’ai été amoureuse, réellement. Je dirais que oui, mais comme lors d’un amour passionnel, ce sont des sentiments différents. » Antoine Spath note que lorsqu’on vit un amour impossible, nos sentiments sont telle une drogue, on partage des moments jouissifs et on peut retomber aussitôt. Sophie, elle, n’a jamais été amoureuse du frère de Simon, mais ce qu’elle ressentait lui semblait très réel : « Je crois que je n’étais pas dans le fantasme. Si ça avait été le cas, j’aurais peut-être continué de rêvasser. Or, j’avais bien les pieds dans la réalité, d’où ma fuite spontanée. Je savais que cet amour, s’il se développait, pouvait vraiment donner quelque chose : c’était trop dangereux et je n’étais pas prête.« 

Faut-il persévérer ?

Persévérer face à un amour impossible, c’est a priori s’affranchir du regard des autres. Mais aussi, comme le souligne l’expert, s’affranchir du supposé regard des autres. Car bien souvent, les autres n’ont rien dit, rien fait, on se cache et on imagine les réactions. On intègre l’autre en soi. « On est son propre agent de transgression et à la fois son propre autre« , poursuit le psychologue. Vouloir aller jusqu’au bout, c’est donc prendre le temps de ne pas stipuler les pensées de notre entourage et rassembler ses forces pour assumer. Bien que le psy mette en garde : ces amours-là peuvent faire souffrir. Phèdre, chez Rita, tombe amoureuse de son beau-fils. Une source de tourments et de complications, face à un cadre imposé. Telle est la leçon de cette dramaturgie. Aujourd’hui, l’époque nous fait franchir davantage les limites, on cherche la transgression. Alors pourquoi pas ? Dès lors que l’on identifie ses sentiments, entre réalité et fantasmes, et que l’on se sent prête à bousculer un soi-disant ordre établi, osons. Après tout, qui sait ce qui nous rend heureuse, à part nous-même ?

Le charme des amours impossibles

Ce sont les amours impossibles qui nous poussent à découvrir ce ou cette poète que nous portons en nous. Les plus pragmatiques n’en ont jamais fait l’expérience mais ils ont perdu l’occasion de vivre quelque chose d’infernal et de merveilleux à la fois. Toutes les amours ont besoin d’une dose d’impossibilité pour se conserver, pour maintenir un désir vif. Et quand cette impossibilité est absolue, l’âme brûle en même temps que la créativité et l’envie de vivre et de mourir en un seul instant.

L’impossibilité en amour est plus ou moins vécue comme une tragédie vitale. C’est du moins ce qu’on ressent quand on lutte pour le transformer en réalité. Ces amours vous tourmentent et vous placent dans le paradoxe de ne pouvoir ni les abandonner, ni les atteindre. On souffre et on s’en réjouit. Comme s’il s’agissait d’un bonheur et d’un abîme qui s’étreignaient.

Malgré tout, elles ont un charme unique. Elles vous mettent à l’épreuve, vous testent au plus profond de votre être. Et, s’il y a bien quelque chose de certain, c’est qu’elles ne s’oublient jamais. On ne s’en souvient jamais avec indifférence. Elles pâlissent avec le temps, s’emplissent de réalité, mais ne cessent d’être une étincelle qui fait de temps en temps bondir votre cœur.

Ce n’est que rarement que les amours impossibles se transforment en obstacles. Cela se produit quand vous ne parvenez pas à renoncer au fantasme et vous y accrochez aveuglément. Quand vous ne réussissez pas à franchir le cap de la frustration qui implique d’accepter que cela ne peut pas se produire dans la réalité. Dans ces cas précis, les amours débouchent sur une terrible douleur et peuvent même provoquer des problèmes de santé.

Tout a une fin, même les relations. Il pourrait sembler impossible d’oublier quelqu’un que vous avez aimé, mais ne vous inquiétez pas ! Il existe toujours un espoir. Avec le temps (et les bonnes méthodes), la douleur finira par s’évanouir et vous vous sentirez beaucoup mieux.

1 Se libérer des émotions refoulées

  1. Ne refoulez pas vos émotions. Pleurez autant que vous voulez. Criez dans votre oreiller. Hurlez des insultes aux murs. Pendant les premières étapes où vous voulez oublier quelqu’un, vous allez vous sentir très malheureux. Vous devez accepter ces sentiments pour pouvoir les libérer et passer à autre chose.
    • Des recherches ont montré que les peines de cœur peuvent en fait créer des douleurs réelles dans le cerveau. Ces études ont montré que le cerveau d’une personne qui se remet d’une peine de cœur ressemble à celui d’une personne qui essaie d’arrêter la cocaïne. Cependant, il semblerait que la meilleure façon de vous remettre d’une peine de cœur est de laisser s’exprimer vos émotions .
    • Vous n’arriverez à rien en niant ce que vous ressentez. Les sentiments douloureux ne disparaissent pas parce que vous les ignorez. En ignorant vos sentiments ce que vous ressentez, vous risquez d’exploser tôt ou tard.
    • Si vous êtes le genre de personne qui a besoin de se soulager physiquement, envisagez de vous rendre dans une salle de sports et de taper dans un punchingball pour vous libérer de votre chagrin.

2 Résistez à la tentation de vous mettre en colère. Une partie de vous-même pourrait vraiment se sentir en colère. C’est normal, mais vous devriez éviter de dissimuler votre chagrin avec de la colère. La colère pourrait vous donner l’impression de vous sentir moins vulnérable, mais en fait, elle ne fait que vous donner une impression de contrôle et vous permet de diriger votre énergie vers quelque chose.

Cependant, la seule façon de dépasser votre chagrin et d’accepter la situation actuelle est de vous libérer des émotions qui se cachent derrière votre colère.

  • La colère est une émotion secondaire. Les émotions qu’elle dissimule pourraient être une sensation d’être ignoré(e), déçu, manipulé, détestable et rejeté. Tous ces sentiments vous rendent vulnérable, c’est pourquoi vous utilisez votre colère pour vous apaiser psychologiquement [3].
  • Pour découvrir ce qui se trouve au-delà de votre colère, écoutez-vous. Si vous vous prenez à penser : « personne ne m’aimera jamais », cela symbolise probablement un sentiment de rejet et d’incapacité à être aimé. Observez ces pensées pendant une journée pour découvrir les autres émotions que vous ressentez.
  • En plus, la colère a tendance à être obsédante. Si vous parlez mal de votre ex ou de la personne que vous aimez avec vos amis(es) ou si vous faites une fixation sur toutes les petites choses que cette personne a faites et qui vous ont fait du mal, vos pensées sont toujours constamment obnubilées par cette personne. En d’autres termes, la colère va vous clouer au même endroit au lieu de vous laisser partir.

3 Prenez soin de vous. Achetez-vous une boite de chocolat ou votre crème glacée préférée. Achetez le sac à main ou le gadget dont vous rêvez depuis des mois. Rendez-vous au spa ou offrez-vous un déjeuner dans un nouveau restaurant dont tout le monde parle. Puisque vous passez un mauvais moment, vous avez besoin de vous gâter un peu pour vous remonter le moral, c’est tout à fait normal.

  • Les gens ont souvent envie de certains aliments qui les réconfortent lorsqu’ils ne se sentent pas bien. Des recherches ont montré que ces petits réconforts sont généralement sans conséquence si vous ne les exagérez pas et si vous continuez de faire attention à votre santé.
  • Ceci étant dit, vous devriez vous poser des limites. Si vous vous endettez, si vous vous mettez à avaler de grandes quantités de fastfoods et si vous prenez 40 kg, vous allez vous sentir encore pire qu’auparavant ! Gâtez-vous, mais restez raisonnable et évitez les comportements malsains qui pourraient vous détruire.

4 Écoutez de la musique. Vous pourriez ressentir le besoin d’écouter de la musique. Malgré ce que dit une croyance populaire, vous n’allez pas vous sentir encore plus triste en écoutant de la musique triste. Ce genre de musique peut en fait vous permettre de sentir que quelqu’un quelque part partage la même souffrance que vous et que vous n’êtes pas seul avec ce genre de sentiment. En plus, si vous pleurez et chantez seul, vous pourrez exprimer vos émotions d’une façon saine. Lorsque vous avez terminé, vous vous sentirez mieux.

  • La musique a des effets thérapeutiques scientifiquement prouvés. Elle permet de faire diminuer votre rythme cardiaque et de vous soulager de votre stress.

5 Détendez-vous complètement. Après avoir pleuré, vous allez probablement vous sentir engourdi ou « vide à l’intérieur ». Ne vous inquiétez pas. C’est une réponse complètement naturelle chez de nombreuses personnes.

  • Souvent, vous vous sentirez engourdi parce que vous êtes épuisé(e). Les pleurs ainsi que les autres formes d’émotions vives peuvent vous épuiser mentalement et physiquement. Par conséquent, une fois que vous avez fini de traverser ces cycles d’émotions, vous pourriez vous sentir trop fatigué pour ressentir quoi que ce soit d’autre.

6 Discutez avec vos amis(es). Vous pourriez vous fier à l’oreille attentive d’un ami proche. Parfois, il suffit de parler de ce que vous ressentez pour faire sortir ce que vous gardez à l’intérieur et passer à autre chose. Un ami peut vous aider à reconnaître que ce que vous ressentez est normal. En plus, en parlant des choses frustrantes qui vous arrivent, vous arriverez à mieux les comprendre et à les résoudre plus facilement.

  • Un ami qui peut vous donner des conseils est une personne avec qui vous pouvez discuter, mais tout ami prêt à vous écouter devrait être capable de vous aider un peu. Il pourrait être aussi important de faire sortir ce que vous ressentez que de réparer ce qu’il se passe.

Ce ne sont là que quelques exemples de paradoxes amoureux. Regardez autour de vous, vous serez sûrement capable d’en découvrir d’autres!

A LIRE AUSSI

FAUNES ET FEMMES MAGAZINE

Les plus emblématiques d’une époque étant donner l’année 2020. Gérer une situation dans une ville agréssive, comment savoir gérer…

Une menace désigne le fait d’exprimer le projet de nuire à autrui (en portant atteinte à ses biens ou à sa personne). Il s’agit d’un acte d’intimidation visant à susciter de la crainte chez la personne visée.

KODAK Digital Still Camera

APRÈS UN APPEL D’AIDE AU DÉPUTÉ DE MEURTHE ET MOSELLE

Dans le droit français, la notion d’exhibition sexuelle a remplacé celle « d’outrage public à la pudeur ». L’exhibition sexuelle est un délit puni par la loi dans la plupart des pays, et notamment en France. Qu’entend-t-on exactement par « exhibition sexuelle » ? Quelles sont les sanctions prévues par le code pénal ? Voici les réponses à toutes vos questions.

ÊTRE REJETÉS PAR LEUR FAMILLE, CAR ON EST HOMOSEXUEL, TRANSGENRE OU AUTRES ?

Malgré l’évolution des mœurs, l’homosexualité reste toujours un sujet difficile de compréhension. Faire son coming out pour affirmer sa différence n’est, par conséquent, pas une épreuve facile. Le regard d’autrui, le jugement des autres, la peur du rejet de la société sont des expériences douloureuses à vivre. À l’instar, cacher sa vraie nature, son amour est aussi un mal-être. Pour vivre pleinement sa vie, un homosexuel a besoin, un moment de sa vie, de révéler son homosexualité.

A mother of Dong people who carries her children to the village. Photograped 1988

UNE AVENTURE, UN RÊVE, UN SOURIRE

Une véritable chance pour l’association « Un rêve, un sourire » qui réalise, par surprise, les rêves des enfants malades et/ou porteurs de handicap, depuis maintenant huit ans ! Partager sur …

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

AFRICAN ELITES PROGRAM

Online Training Course

%d blogueurs aiment cette page :