La semaine de la mode à travers de Londres bien aimé


Aujourd’hui, je suis vraiment ravi de vous emmener à travers mon Londres bien-aimé pour présenter certains de ses spots les plus Instagrammables parce que, soyons réalistes, certains d’entre nous adorent trouver ces spots qui feront une superbe photo pour souvenez-vous de votre voyage! Après avoir passé tant de temps dans la ville, cela m’a permis de savoir où aller pour trouver ces endroits! Heureusement pour vous, ce ne sont pas que des endroits pour une bonne photo. Ce sont des endroits qui vous offriront également une vue magnifique ou une expérience formidable, alors c’est parti!

S’il y existe un endroit où l’expression « fashion faux pas » est une hérésie, c’est bien à Londres. De l’autre côté de la Manche, les petites anglaises semblent ainsi être dotées d’une liberté stylistique hallucinante, où humour et allure font parfois bon ménage…

Cet été, un aller-retour en Eurostar pourrait bien s’apparenter à du Prozac pour fashionistas stressées. En effet, loin des diktats dispensés par telles ou telles boutiques branchées, la mode semble ici se créer à chaque coin de rue, et si les tendances y sont vaguement évoquées, seul un amour inconditionné de la sape semble guider les modeuses. Dès lors, entre dérision, recherche esthétique réelle, humour british et jolies trouvailles, on piquerait avec plaisir quelques-unes de leurs idées à ces jolies muses du quotidien…

L’Angleterre, un melting-pot de style

Comment définir le style des londoniennes ? Pétulant, euphorique, parfois à la limite du trash mais jamais ennuyeux : une expression vestimentaire, en quasi-rupture avec la connivence stylistique des autres capitales de la mode, qui revendique sa singularité via un brassage de diverses cultures alternatives et de multiples influences underground.

Maria donne probablement à Big Ben et au London Eye une course très solide pour leur argent sur Instagram. Situé dans l’un des quartiers les plus pittoresques et les plus chers de la ville, ce petit magasin de boulangerie est populaire pour plus que les belles façades de devantures qu’ils présentent chaque saison. Leurs cupcakes signature, offerts dans une variété de combinaisons de saveurs et de décorations, valent le détour seuls, mais ils ont également des macarons, des lattes et du jus d’orange fraîchement pressés qui valent la peine d’être essayés! Méfiez-vous que lorsque j’ai mentionné que c’était une «petite» boulangerie, je le pensais vraiment. Il est très petit à l’intérieur mais il y a plein de sièges supplémentaires à l’extérieur. Attendez-vous à des lignes vers midi et attendez-vous également à un prix très élevé.

Tower Bridge est dans l’Est de Londres. Prenez simplement la ligne District ou Circle jusqu’à Tower Hill . Vous devez marcher un peu car vous sortirez de derrière la Tour de Londres mais vous marcherez juste vers l’eau et vous ne pourrez pas le manquer!

Je n’ai aucun de moi sur le pont mais je pense que ce seraient aussi des photos incroyables, alors ne pensez pas que le pont de près et personnel ne serait pas joli. Personnellement, je pense que le lever du soleil sur le pont est un beau moment pour y aller parce que le soleil se lève derrière quand vous êtes du côté de la Tour de Londres mais, vous savez, le coucher du soleil a toujours cette belle belle lumière uniforme.

Si vous êtes dans la région et que vous avez faim, je vous suggère fortement de passer à Coppa Club pour faire le plein! C’est un si joli endroit, surtout pendant les vacances !

Si vous prévoyez un voyage à Londres, le plus gros conseil que je puisse vous donner pour l’instant est de renoncer à vouloir voir et à tout faire en un seul voyage. Londres est une mégapole, dans tous les sens du terme, et que vous aimiez la cuisine, l’art et les musées, ou le shopping, il n’y a pas de fin à ce que vous pouvez voir et faire. Je vous assure – même si vous ne faites aucun plan, vous ne vous ennuierez même pas une seconde!

Dans les rues, cette liberté d’esprit se traduit par des jupes vaporeuses, le plus souvent mini – big up à Mary Quant – des clashs de couleurs ultra-vives, des imprimés à foison et des associations de pièces incongrues dont l’exemple le plus probant reste la jonction robe de soirée et baskets.  Le tout boosté par un accessoire loufoque à l’image d’une pochette moumoutte  ou de derbies clairsemées d’étoiles à semelles ultra-compensées. Résultat : des mix & match savamment exécutés qui apportent de la cohérence aux tenues. Grande classe. 

D’accord, vous ne pouvez donc pas regarder Londres sans entendre parler de sketch , un restaurant à Mayfair, qui est devenu à la mode en raison de la décoration intérieure et des œuvres d’art uniques qui ornent les murs de la galerie. C’est vraiment beau et tous les amoureux des roses rêvent. Je suis obsédé par ce que l’artiste David Shrigley a créé lorsqu’il a été chargé d’utiliser la galerie comme une œuvre d’art à long terme. Malheureusement, je ne suis pas aussi fou de leur nourriture que de la décoration, mais bon, cela vaut la peine de s’arrêter même pour prendre un cocktail avant de se rendre dans un endroit comme Berner’s Tavern ou Sticks N Sushi . Cela ne ressemblera pas à cela pour toujours, alors vérifiez-le si vous êtes intrigué. Vous serez assis dans cette salle pour le thé de l’après-midi et le dîner mais pas le petit déjeuner. Il y a d’autres pièces dans croquis qui sont également décorés par des artistes locaux, qui sont tous vraiment cool.

Big Ben a été la première chose dont je suis tombé amoureux à Londres quand je suis allé en 2013. J’avais vingt ans et c’était mon premier voyage à l’étranger. 

Je me souviens être sorti de la station de métro Westminsteret être en admiration totale de la taille de la tour de l’horloge en plus des détails. C’est à couper le souffle et je ne le dis pas souvent. Alors, bien sûr, j’ai dû l’inclure dans cette liste malgré son état actuel. Le clocher est en cours de restauration majeure. Étant donné que Ben beuglait toutes les heures depuis l’ère victorienne, je dirais qu’il est dû. C’est un projet de 4 ans, donc, malheureusement, il restera silencieux pour son intégralité et je suppose que l’échafaudage qui l’entoure actuellement sera en place pour aussi longtemps.

Mais, une fois terminé, je vous recommande vivement de vous assurer d’avoir de bonnes photos avec lui devant ou derrière vous selon l’endroit où vous vous trouvez le long de la Tamise. Sur la photo ci-dessus, je suis de l’autre côté du pont de Westminster depuis Ben, le regardant de devant un tunnel. Traversez le pont sur le côté droit de la rue, puis descendez les escaliers lorsque vous voyez un tas de magasins de bibelots pop-up à Londres et allez à droite lorsque vous arrivez en bas. Vous verrez de quoi je parle. Ensuite, la photo à côté de la cabine téléphonique rouge a été prise par une cabine téléphonique qui se trouve du même côté de la rivière que Ben, juste en bas de la rue, en direction de la station de métro Embankment ou du Golden Jubilee Bridge, celui qui sonne une cloche. 

Si vous avez aimé cet article, partagez-le sur Facebook 

A LIRE AUSSI

FAUNES ET FEMMES MAGAZINE

Un pédophile dans la nature qui menace si ont lui refuse c’est avance


Comment une mère peux élever un jeune de 28 qui a rien à faire du système, comment peux ton être si frustré de pas obtenir ce que l’on veut ?

Qu’est-qui es sexy, le catastrophe naturel


Cette soirée devait être une surprise mémorable pour cette femme et pourtant celle-ci a tourné au cauchemar. Se croyant seule dans sa maison, celle-ci a commis l’irréparable d…

La cagnotte Faunes Et Femmes Magazine


Si vous lisez ces lignes, c’est que vous entrez dans l’aventure de Faunes et Femmes Magazine: le magazine des familles Français. 1 . Ce qui trotte dans nos têtes. Des envies toutes simples : – vous parler simplement de sujets qui nous touchent (sans pression) – oser tous les sujets

La prespective des jeunes


On a tous des règles pour nous mêmes, ce sont ces règles qui aident à définir qui nous sommes, donc lorsqu’on transgresse ces règles on risque de se perdre et de devenir quelque chose d’inconnu. Qui est Deb maintenant ? Qui suis-je ? Est-ce un nouveau départ ? Ou le début de la fin !?

La personnalité d’une femme indépendante


Les femmes fortes n’ont jamais su à quoi cela ressemble d’avoir besoin de quelqu’un, car elles ont dû se débrouiller seules à un âge précoce. Toute femme forte que vous rencontrez a eu des sales décisions à prendre dans sa vie, mais elle a su les dépasser comme une championne qu’elle est essentiellement, ne permettant pas à un faux pas ou la malchance de la contrôler. »

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.