Aller au contenu principal

Lâcher prise au travail : Choix d’avenir pour choisir entre deux offres d’emploi

Changer de métier n’est plus un simple concept pour vous ! Vous avez réfléchi à ce que vous aimeriez faire et vous avez maintenant des idées. Elles sont plus ou moins précises mais vous êtes sûr qu’elles vous ressemblent. Félicitations !!

Le marché du recrutement des cadres se portant plutôt bien, il n’est pas rare que les candidats doivent faire un choix entre plusieurs propositions d’embauche. Face à ce dilemme, il y a plusieurs paramètres à prendre en compte. Au moins quatre. Oui mais voilà, après l’euphorie et l’emballement face à la perspective d’un avenir professionnel plus épanouissant, M. Doute et Mme Peur se sont immiscés dans vos pensées, et ce petit couple à la fois sournois et pertinent vous laisse avec une grande question : « Es-tu sûr que tu fais le bon choix ? »

Penser aux perspectives d’avenir

Il est aussi vivement conseillé de se renseigner très attentivement sur les entreprises afin de savoir laquelle est la plus dynamique, la plus en forme, la plus à même de vous proposer de belles perspectives d’avenir. Menez un travail d’enquête sur internet, via les réseaux sociaux et en sollicitant votre réseau pour essayer d’en savoir plus sur le fonctionnement interne de l’entreprise et ses objectifs. « En général, je conseille à mes clients de se projeter sur une période de trois à cinq ans, ce qui est une durée moyenne raisonnable aujourd’hui pour rester chez un même employeur. Sur cette durée, quels sont les projets de l’entreprise ? Quelles missions pensez-vous avoir ? Il faut s’imaginer être déjà chez cet employeur : si dans cette situation ces missions ne vous emballent pas ou que vous avez des craintes sur les perspectives d’avenir de l’entreprise, ce n’est peut-être pas une bonne idée de la rejoindre », analyse Yves Ameil, coach chez Axeom Conseil.

Vivre le moment présent est quelque chose dont nous sommes tous conscients, mais que peu d’entre nous font réellement parce que nous sommes pressés, nous travaillons, nous sommes stressés et beaucoup d’autres facteurs font que nos journées se suivent et se ressemblent.

Seulement, quand nous tombons malades ou que nous nous retrouvons dans une situation défavorable, nous sommes bien conscients de notre présent, celui que nous ignorons sans nous en rendre compte.

CHANGER DE MÉTIER, PLUSIEURS ÉTAPES AVANT DE FAIRE UN CHOIX

Dans ce nouvel article, j’aimerais donc vous donner quelques pistes pour décider si vous allez oui ou non changer de métier. Si vos idées d’activités sont encore floues, cela vous permettra de les préciser ; si elles sont précises, vous pourrez les ajuster au regard de « la réalité ».

Alors reprenons les choses dans l’ordre et voyons comment vous assurer de faire un vrai choix. Ah oui, parce que, je ne vous ai pas dit, mais le « bon » choix n’existe pas en soi ! Et le plus important sera de vous placer en position de faire un VRAI choix, nous y reviendrons.

Recommencer à zéro, c’est prendre conscience que quelque chose doit changer dans sa vie et qu’il faut guérir ses blessures pour regarder à nouveau vers l’avenir.“Rien n’est perdu si on a enfin le courage de proclamer que tout est perdu et qu’il faut repartir à zéro.”

Croire que nous avons l’avenir entre les mains est une arme à double tranchant. D’un côté, cela nous apporte de la sécurité et de la vitalité. De l’autre, cela peut susciter chez nous un énorme vide.

Recommencer à zéro implique de mettre fin à des choses qui se sont mal passées et de les laisser partir car cela peut même vous faire du mal.

« Il est important de se demander laquelle des offres correspond le plus au projet professionnel que vous aviez envisagé. Au moment de choisir entre deux employeurs potentiels, demandez-vous lequel donne l’opportunité de franchir une étape dans votre carrière. » Dans certains cas, il peut s’agir d’aller travailler dans un autre secteur d’activité, d’évoluer à un poste plus haut placé, de passer d’une PME à un grand groupe ou bien encore d’avoir des missions à l’international… « On a tous une vision de ce qu’on aimerait accomplir dans notre vie professionnelle.

Comme tout le monde à un moment donné, il est probable que vous ressentiez le besoin d’arrêter net votre vie pour vous donner une autre chance d’être heureux.

Le commencement est de savoir que cela va vous prendre du temps et dépendra de nombreux facteurs.

Vous croyez tourner en rond sans but, en suivant la même succession d’événements et vous ne savez pas comment sortir de là, mais vous êtes conscient que vous devez le faire.

On ne peut pas recommencer à zéro sans y être préparé

Dès le moment où on se rend compte qu’il faut recommencer à zéronous remarquons que quelque chose a changé en nous et que nous ne sommes plus les mêmes. Il faut apprendre à nous reconnaître.

Le temps est fondamental quand nous sommes perdus. Sans lui, nous ne pouvons pas recommencer depuis le début.

Ne pas s’accorder le temps nécessaire pour cela est justement une des erreurs que nous commettons le plus fréquemment. Nous nous disposons à recommencer à zéro quand le mal n’est peut-être pas encore réparé.

Savoir qui nous sommes après avoir vécu des blocages émotionnels est obligatoire pour construire des relations avec de nouvelles personnes, nous épanouir tels que nous sommes dans tous les domaines de la vie ou simplement pour être content de ce que nous faisons.

A LIRE AUSSI CAGNOTTE FAUNES ET FEMMES MAGAZINE

  • Identifiez ce qui vous empêche de « lâcher »

Lors de la formation « Lâcher prise et prendre du recul », vous apprenez à reconnaître et accueillir vos peurs pour vous en libérer.

Dans cette surenchère d’activités, lâcher prise paraît inutile, voire contre-productif. Derrière cette résistance, se cachent en réalité des peurs : de l’inconnu/l’inattendu (ce dossier à boucler en « express »), de l’autre (comment va me juger mon supérieur si je décide d’agir autrement ?), de l’erreur (et si je me trompe ?), du vide (que faire sans TOUT planifier ni rectifier ?)…

Envie de tout contrôler, niveau d’exigence élevé, horreur de l’imprévu, difficulté avec le désaccord… Le monde professionnel est souvent régi par la performance, l’immédiateté et la concurrence. Et, chacun s’inflige une cadence, cherchant  à « faire mieux » au lieu de « faire de son mieux ». La pression monte rapidement, sans laisser de place pour la prise de recul.

Ne pas prendre le temps nécessaire peut nous faire reculer

Nous sommes différents en tant que personnes et notre capacité à faire face à certaines situations n’est pas la même que celle des autres.“La mémoire du cœur efface les mauvais souvenirs et embellit les bons, et c’est grâce à cet artifice que l’on parvient à effacer le passé.”

Être préparé est un passage obligé qui prend du temps. Ce temps est très personnel et relatif. Il n’existe pas de règle pour cela, car la seule règle qu’il peut y avoir dépend notamment du degré de perte intérieure, de souffrance, de volonté et de force.

Nous pensons parfois que nous sommes prêts à vivre un nouveau commencement alors qu’en fait, la réalité nous tombe dessus et nous engloutit totalement. C’est sa façon de nous dire que nous nous trompons et qu’il reste encore beaucoup de chemin à faire.

Une chose est sûre : comme tout cheminement, celui de repartir à zéro a ses règles, et quand on ne les respecte pas, on peut être amené à reculer.

Le cheminement dont nous avons parlé comprend des pérégrinations et exige des efforts parmi les plus importants que nous pouvons faire dans une vie.

Pourtant, recommencer à zéro nous enseigne beaucoup de choses qui ne se voient du premier coup d’œil et qui nous font grandir.

L’effort que l’on est capable de faire quand nous vivons une telle expérience se transforme à la fin en une récompense positive qui peut nous combler, sous la forme d’expérience et de bien-être.“Ce ne sont que le travail et l’effort pénible, l’énergie irréductible et le courage résolu qui peuvent apporter des jours meilleurs.”

Il est difficile d’accepter quelque chose que l’on ne comprend pas. Il peut être dévastateur d’apprendre à vivre sans quelque chose sur lequel on comptait; et voir quelqu’un quitter trop tôt notre vie peut nous paraître insurmontable…

Ne remettez pas à demain ce que vous pouvez faire aujourd’hui

Il s’agit de l’un des proverbes les plus connus et que nous avons peut-être mis en pratique de temps en temps.

L’urgence, le stress et la conscience de penser toujours à l’avenir nous empêchent d’observer notre moment présent et de voir ce que nous avons fait jusqu’à maintenant. Ils nous empêchent de profiter de nos réussites, en nous obligeant à regarder toujours plus loin.

Cela ne signifie pas que nous ne devons pas penser à notre passé ni à notre avenir. Le passé nous aide à apprendre et à progresser et le futur nous aide à atteindre nos objectifs, à nous motiver et à rêver. Mais, où se situe le présent dans tout ça ?

Prenez en compte votre présent, tout comme votre passé et votre futur

Le fait de ne pas vivre notre présent nous fait idéaliser le futur que nous avons toujours voulu, ce futur vers lequel nous nous dirigeons.

Fuir le présent est une chose que nous faisons inconsciemment. C’est ce que l’on nous a enseigné, alors nous l’ignorons sans nous en rendre compte. Mais, pourquoi le faisons-nous ?

A LIRE SUR FAUNES ET FEMMES MAGAZINE

Les plus emblématiques d’une époque étant donner l’année 2020. Gérer une situation dans une ville agréssive, comment savoir gérer…

Une menace désigne le fait d’exprimer le projet de nuire à autrui (en portant atteinte à ses biens ou à sa personne). Il s’agit d’un acte d’intimidation visant à susciter de la crainte chez la personne visée.

KODAK Digital Still Camera

APRÈS UN APPEL D’AIDE AU DÉPUTÉ DE MEURTHE ET MOSELLE

Dans le droit français, la notion d’exhibition sexuelle a remplacé celle « d’outrage public à la pudeur ». L’exhibition sexuelle est un délit puni par la loi dans la plupart des pays, et notamment en France. Qu’entend-t-on exactement par « exhibition sexuelle » ? Quelles sont les sanctions prévues par le code pénal ? Voici les réponses à toutes vos questions.

ÊTRE REJETÉS PAR LEUR FAMILLE, CAR ON EST HOMOSEXUEL, TRANSGENRE OU AUTRES ?

Malgré l’évolution des mœurs, l’homosexualité reste toujours un sujet difficile de compréhension. Faire son coming out pour affirmer sa différence n’est, par conséquent, pas une épreuve facile. Le regard d’autrui, le jugement des autres, la peur du rejet de la société sont des expériences douloureuses à vivre. À l’instar, cacher sa vraie nature, son amour est aussi un mal-être. Pour vivre pleinement sa vie, un homosexuel a besoin, un moment de sa vie, de révéler son homosexualité.

A mother of Dong people who carries her children to the village. Photograped 1988

UNE AVENTURE, UN RÊVE, UN SOURIRE

Une véritable chance pour l’association « Un rêve, un sourire » qui réalise, par surprise, les rêves des enfants malades et/ou porteurs de handicap, depuis maintenant huit ans ! Partager sur …

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

AFRICAN ELITES PROGRAM

Online Training Course

%d blogueurs aiment cette page :