AMOUR-SEXUALITÉ-VIE ET PRATIQUE

L’amitié d’un perfide, on la voit d’une lieue : sirène par la tête, et dragon par la queue.


Rend un premier service à ton ami ; puis, bon cœur que tu es, rend-lui un second service ; et, bien éduqué par tes parents, qui depuis tout petit t'ont enseigné que tu devais porter assistance, secours et aide à ton prochain, rend-lui ce troisième service. Maintenant, toi qui ne demande jamais rien, qui jamais ne te plains, qui es toujours prêt à aider autrui, demande, à ton soit disant ami, le plus petit service qu'une bonne âme te rendrait bien volontiers. De toi à moi, s'il trouve la moindre excuse pour répondre favorablement à ta demande, laisse-le tomber... c'est un ingrat ! Vois-tu, toi et moi, on se ressemble : Trop bons, trop cons ! retiens ceci  En ce monde, il y a bien plus d'ingrats que de belles âmes  ! Une fois cet égoïste envoyé sur les roses, dis-toi ceci  Les véritables amis se comptent sur les doigts d'une seule main .

Rien n’est plus bizarre que le zèle de certaines amitiés ou des gens s’empressent de se charger de vos intérêts pour mieux abandonner votre cause, ils appellent cela de l’attachement : Mieux vaut la haine. 

On dit souvent que l’amitié est le meilleur ingrédient de la vie. L’amour l’est aussi, cela n’en fait aucun doute, mais ce qu’apporte un bon ami transcende souvent les liens des relations affectives et familiales. Ainsi, ce tissu construit à base de complicité, d’expériences communes et de confiance intense est ce qui nous apporte une source d’énergie éternelle et, surtout, une meilleure qualité de vie.

Semblables à l’abeille qui, ingrate et légère, s’éloigne du large front de l’éléphant, dès l’instant que s’est desséchée l’abondante rosée qui en découle, ainsi les faux amis ne viennent plus frapper à la maison d’où la richesse a fui.

Subscribe to get access

Aujourd’hui, presque tous les journaux ou magazines ont un site d’information en ligne et/ou une application. Mais, les contenus gratuits sont très limités. Les titres font payer les articles à l’unité, très chers pour un seul contenu, ou alors, le plus souvent, ils font payer un forfait mensuel. Mais si vous décidez de prendre plusieurs abonnements, cela revient vite très cher. 

Les faux amis sont comme le côté obscur de la Lune. Au début, ils nous épatent avec leur charme et leurs attentions aimables puis, petit à petit, nous devinons cette autre facette où se cachent les cavités d’un caractère intéressé. Cette affectivité stérile et désolée qui, presque sans que nous ne nous en rendions compte, mine notre humeur. Ce sont des profils que nous devons savoir identifier le plus tôt possible pour préserver notre santé émotionnelle.

Un faux ami, c'est bien souvent une personne qui vous jalouse, trop envieuse de vos multiples succès, qui vous donne des conseils inutiles, ou, qui fait courir, dès que vous avez le dos tourné, les pires calomnies dans un but intentionnellement de vous nuire. Si vous connaissez une telle personne, et si vous en souffrez, mieux vaut rompre cette amitié sans intérêt, et passer à autre chose.

Malgré tout, il est inévitable de rencontrer, de temps en temps, l’un de ces spécimens si communs dans nos contextes sociaux, là où l’intérêt et l’égoïsme se camouflent sous le revêtement de la plus lumineuse des amitiés. Et nous tombons dans ce piège. Bien sûr. Car avec notre innocence naturelle, nous n’hésitons pas un instant à croire que le but de toute bonne amitié est d’apporter du bonheur, du soutien et du bien-être.

Combien de gens profanent le nom et l’usage de l’amitié ! Dans les uns, ce n’est que l’art du mensonge et de l’intérêt, dans les autres, un stratagème pour parvenir plus sûrement à leurs fins. Il vaut infiniment mieux être seul et isolé, que d’ouvrir son âme à de pareils amis.

« Ceux qui se croient bons et serviables sont les mêmes qui, par envie, vous souhaitent tous les maux du monde. »

Jusqu’à ce que le drame se produise. Les déceptions apparaissent, avec leurs lots de petits mensonges, de mépris constant et de manipulations sibyllines. Que nous le voulions ou non, nous nous trouvons face à l’un de ces faux amis que nous n’avons pas vu venir mais que nous devons faire partir le plus rapidement possible, pour notre propre bien et notre dignité…

«Tu ne l’aimais pas. Tu voulais juste ne pas être seul. Ou peut-être qu’elle était bien pour ton ego. Ou peut-être que grâce à elle tu t’es senti mieux dans ta vie misérable. Mais tu ne l’aimais pas, car tu ne détruis pas la personne que tu aimes  Quand je regarde en arrière aujourd’hui, j’ai beaucoup de mal croire que tu m’aimais. Je me dis que je devais vraiment être désespérée pour appeler cela de l’amour quand tu pressais tes doigts sur ma peau, l’empreinte s’estompait mais elle restait visible après tout ce temps.

Merci de m’avoir appris que je mérite bien plus que quelqu’un qui peut détruire une femme et appeler cela de l’amour; qui peut non seulement justifier ses actes en blâmant la victime, mais aussi en faisant croire à une femme qu’elle méritait réellement ce qu’elle a subi.

Merci de m’avoir appris que plus jamais personne ne me contrôlera dans une relation, que je suis la gardienne de ma propre vie, de mes propres choix et de mes propres relations et que j’ai le droit de vivre ma vie librement et de ne pas être emprisonnée par le pouvoir d’une autre personne sur moi.

Merci de m’avoir appris que je n’ai pas besoin de compromettre qui je suis pour qu’on m’aime, que je n’ai pas besoin de chercher l’approbation de quelqu’un, ni de m’excuser d’être qui je suis auprès de ceux qui ont choisi de ne pas m’accepter comme je suis. Maintenant je comprends tes nuit ou tu les passes avec ma meilleure amie en me fessant croire que tu es chez ta famille..

Ce faire trahir par sa meilleure amie, cela en fait beaucoup aujourd’hui je comprends ce que les hommes voient en moi. Un objet à mettre au lit en fessant croire en l’amour et le pire dans tout cela je fais des choses sans aller plus loin je reconnais mais erreur je reconnais d’avoir des contacts avec des hommes mais maintenant je me demande c’est quoi la suite c’est difficile de dire que je reste sur Nancy si je m’en vais, ils auront gagné moi qui aime voyager à Londres. Au moins je serais très loin d’eux mais je dois vivre ma vie je dois toujours aller de l’avant sans me poser la moindre question l’amour amitié fait mal cela en fait beaucoup pour moi,

Merci de m’avoir appris que je n’ai besoin de personne pour me compléter; que je suis mieux seule qu’avec quelqu’un qui ne m’aime pas avec respect, gentillesse, prévenance, douceur, acceptation.

Merci de m’avoir appris que les hommes comme toi ne peuvent pas changer.

Ce type de fausse amitié nous est sûrement très familier. Nous parlons de ces personnes qui sont toujours là en période de calme et de bien-être, qui sont présentes pour n’importe quelle activité, fête, escapade ou proposition de dernière minute. Cependant, quand un problème surgit ou que nous vivons une mauvaise situation au cours de laquelle nous aimerions recevoir leur soutien et une marque d’intérêt, elles disparaissent comme le vent lorsqu’on ferme une fenêtre…

Celui qui cherche les erreurs et vous juge

S’il y a une chose qui caractérise l’amitié la plus saine, c’est sa faculté à nous procurer du bien-être à chaque instant. Un véritable ami nous fait nous sentir bien grâce à sa présence, il nous garantit de ne pas nous juger ou nous critiquer et, après plusieurs heures passées en sa compagnie, nous pouvons être certains de repartir en meilleure forme…

Cependant, cela ne se produit pas avec les faux amis; avec eux, nous rentrons chez nous en nous sentant encore pire qu’avant. En fait, il y a un type de faux ami qui abonde: celui qui passe son temps à nous chercher des défauts, à attirer notre attention sur la moindre petite erreur que nous commettons (ou non) et à nous juger en continu. Ce type de dynamique génère une usure émotionnelle considérable.

J’ai toujours rêvé de rencontrer un véritable un ami qui fût un confident à qui je puisse ouvrir mon âme, un conseil dans mes délibérations, un consolateur dans mes peines, un autre moi-même par les liens de la tendresse et de la fidélité. J’ai cru, un instant, avoir trouvé ce trésor inestimable ! Mais, hélas, je me suis trompé. La trahison que j’éprouve m’apprendra à ne plus me fatiguer à la poursuite d’une chimère.

Je ne me fierai plus jamais ni à la mine, ni aux paroles des hommes : j’y ai été trop indignement trompé. J’apprendrai, par une longue expérience, et par l’examen le plus réfléchi, à qui je puis accorder toute ma confiance, et mon amitié ; et quand j’aurai découvert ce précieux trésor, je commencerai seulement à être véritablement heureux de pouvoir partager avec lui de bons et doux moments.

J’aime mieux être trahi par un faux ami qu’en décevoir un véritable.

Évite ceux qui se cherchent des amis pour conserver un statut social ou pour ouvrir des portes qu’ils n’ont jamais pu approcher. Associe-toi à ceux qui ne cherchent à ouvrir qu’une seule porte importante, celle de ton cœur. Qui n’envahiront jamais ton âme sans ton consentement et qui jamais ne se serviront de cette porte ouverte pour tirer une flèche mortelle.

Merci de m’avoir appris que je mérite plus que toi.

Grâce à toi je n’accepterai plus personne tant qu’il ne m’aimera pas de la même manière que j’ai appris à m’aimer.

A VOIR SUR WEB

.A LIRE SUR FAUNES ET FEMMES MAGAZINE

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.