Aller au contenu principal

Catégorie : Les dossiers de la rédaction

Louis Adams

Le temps passe et mon Blog est toujours au point mort. Louis m'a poussé à arrêter de travailler pour que je m'y consacre mais j'ai l'impression de ne pas y arriver plus.Tout est toujours plus intéressant que mon ordinateur : le tableau qui penche un peu sur le mur, les ombres que reflètent la veilleuse de Marie-Rose dans le couloir, mon stylo qui n'écrit plus vraiment mais avec lequel je m'acharne à griffonner quelques dessins.

Louis Adams

Je ne me suis même pas encore installé dans le fauteuil qui m'est destiné que je sens déjà le regard accusateur des pères de Marie-Rose me foudroyer sur place. Je ne les ai jamais rencontrés personnellement mais Marie, ma sœur, m'a déjà raconté certaines de leurs entrevues.

À chaque jour suffit sa peine

A chaque jour suffit sa peine : Cette bonne nouvelle est-elle bien évangélique ? N'est-ce pas un appel à l'insouciance ou plutôt à la désinvolture ? A la déresponsabilisation ? (pourquoi faire aujourd'hui, ce qu'un autre peut faire demain ?). Certainement pas, et s'arrêter à cette lecture ne permet aucunement de sentir toute l'ampleur du message.

LA MODE FRANÇAISE SUR LA MODE INTERNATIONALE ?

Dans la littérature économique, historique ou sociologique consacrée à la mode, beaucoup d’auteurs débutent leur réflexion en se désolant du manque de recherche sur le sujet. Ils expliquent généralement ce fait par un mépris de la part de la communauté scientifique pour la mode, qui serait considérée comme superficielle ou encore comme l’expression d’une manipulation sociale visant à soutenir artificiellement la consommation

La vérité, toute la vérité, rien que la vérité

La vérité doit toujours avoir l'avantage, quoique nouvellement découverte, puisqu'elle est toujours plus ancienne que toutes les opinions qu'on en a eues, et que ce serait ignorer sa nature que de s'imaginer qu'elle ait commencé d'être au temps qu'elle a commencé d'être connue. » Sur le traité du vide

Les slogans résistance du désordre de la dictature

La dictature est le régime de la peur. La raison d’état prend le pas sur la liberté individuelle et le droit du citoyen. Celui-ci devient corvéable à merci au nom de l’intérêt national et sacrifiable au titre de la sécurité. Dans une dictature, le quotidien est un exercice de survie… même en temps de paix.

Mode : La robe nuisette Khloé Kardashian

La plus jeune des sœurs Kardashian est peut-être la royauté de la télé-réalité, mais elle a récemment utilisé sa renommée à des fins assez étonnantes. Ces dernières années, Khloé Kardashian est devenue une sorte de championne de la positivité corporelle, de son travail acharné pour son "corps de vengeance" à la création d'un spectacle du même nom pour aider les autres à se mettre en forme également.

De l’ombre à la lumière, l’incroyable histoire de la MODE

de l'ombre et de la lumière avec sa technique du rayogramme où seuls ces deux contrastes permettent de donner un sens à l'image. De ces deux corrélats, il en a fait une esthétique qui lui est spécifique où il donne corps à des images étranges et insolites. En fait il s'agit de faire une photographie par la simple exposition à la lumière d'objets posés sur du papier photographique, c'est l'une des méthodes les plus anciennes de la photographie.

LE SYSTÈME D TU LA CONNAIS MA COCOTTE

Vous pouvez tout nous imposer par la force, mais la haute couture parisienne ne se transfère ni en bloc ni dans ses éléments. Elle est à Paris où elle ne l'est pas

le confinement et pour l’avenir

le cadre d’échanges autour de thèmes tels que le sexisme, le dérèglement climatique ou encore le coronavirus. Une journée pour faire émerger des idées sinon des solutions et une création des délégués participants : une fresque collective sur le thème "Moi en tant que citoyen

CONNAISSEZ-VOUS LA DIFFÉRENCE ENTRE AVOIR DE LA SYMPATHIE ET AVOIR DE LA COMPASSION?

La compassion peut aussi rendre malade. Ainsi, les personnes confrontées à la souffrance des autres au quotidien, comme les professionnels de santé ou les thérapeutes par exemple, peuvent souffrir d’usure de compassion. Le contact permanent avec la souffrance d’autrui entraîne une sorte de burn-out. Ceux qui en souffrent présentent divers symptômes : sentiment d’impuissance, manque d’énergie. colère, dépression...

LE SYNDROME DE LA FEMME TOXINE

Le choc toxique peut potentiellement toucher 1 % des femmes, celles qui sont porteuses du staphylocoque doré (Staphylococcus aureus) dans leur vagin. « Le fluide menstruel est bloqué, il va rester au chaud, expliquait dans nos colonnes le professeur Gérard Lina, microbiologiste spécialiste du SCT, qui intervient aussi dans le documentaire. C’est donc un milieu de culture formidable, et s’il y a cette fameuse bactérie, elle va se mettre à produire une toxine (TSST-1) qui va passer dans le sang. » D’où l’importance d’éviter de garder un tampon plus de quatre heures. Les patientes risquent la mort si la maladie n’est pas prise en charge rapidement.